Une légende, un seul but. Un but très précis : atteindre la Pierre Philosophale.
 

Partagez | .
 

 Des gens ici ? [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I `m « Greed »
& Homonculus, Barmen, Pervers.

avatar


Messages : 40
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : Au Devil's nest

« Feuille d'expérience »
Force:
57/160  (57/160)
Endurence:
92/160  (92/160)
Habilité:
11/160  (11/160)

MessageSujet: Des gens ici ? [LIBRE]   Lun 22 Aoû - 21:14

Ce matin la vers environ quatre heures du matin. Greed se réveillait dans une chambre au dessus du Devil's nest.Depuis qu'il avait racheté ce bar miteux,il avait aménagé les étages pour se faire une sorte de maison.Il avait aussi réaménagé la cave comme un garde manger de secours.Bref,quatre heures du matin, réveillé,tournant en rond.Aucun employé présent.Je me levais et descendait dans la salle principale.Je passait derrière le bar et finissait de ranger les verres de la nuit d'avant qui avait été...mouvementé ! Ayant fini le travail,Je m'asseyais et regarder l'heure.quatre heures quarante-sept.Je remontais dans l’aménagement et me passer de l'eau sur le visage.j'enfilait mon gilet et mettais mes petites lunettes noires.Cinq heures sonnait a l’église de Dublith.Une clé tournait dans la porte du bar.Je descendais dans la salle principale et attendais que mon employé entre.C'était un des barman qui venait d'arriver assez tôt.En me voyant ici,il changea rapidement de tête et pris un air serieux en abandonnant son air très joyeux.Je lui demandais pourquoi était t'il la aussi tôt.Le pauvre n'osait pas répondre.Je le fixait et lui disait que aujourd'hui,samedi le bar n'ouvrait qu'a huit heures.et que je ne l'aurait pas tué si il n'était venu que a sept heures.Le niais souriait et s'installait a sa place derrière le bar.Il installa des couverts sur les tables et reprit place rapidement.Vu que six heures était loin de la,je lui proposait de faire une partie de billard.Le bougre refusa et resta derrière son bar.Je sortais alors les boules et commençais seul.Apres quelques parties cependant, il était six heures.Je me dirigeais vers mon bureau et laissait les employés entre eux.Je les entendais bien rire.Quand le chat n'est pas la les souris dansent pensais-je alors.Je réfléchissais a la manière de trouver l'immortalité comme tout les matins quand j'étais seul dans mon bureau. Huit heures sonnait a Dublith.Les cuisiniers allait chercher la viande chez les Curtis.Je ne ferais pas moi même l'achat de viande là-bas car j'étais plutôt connu chez les Curtis.Grace a une fenêtre je regardais la salle et repensez aux places qu'occupé les chimères dans ce lieu avant...Quelques unes avait peut être survécus...Je refermais le volet et regardais les gens dans les rues.des gamins qui couraient,des hommes qui discutaient avec d'autres ! Quand pourrais-je revivre ça moi...Enfin ! les client allait arriver dans un quart d'heure.Les cuisiniers revenait,chargé de sac et de cagettes.Je sentait la bonne odeur et j'étais descendu en cuisine voir le plat du jour.En arrivant dans la salle qui était vivante,je senti comme un froid...Pourquoi se calmait t'il tous quand j'arrivais ? Je regardais le plat du jour :"gigot d'agneau ( 12 cenz ) et légumes de pays (entre 20 et 36 cenz ) " Je faisait le total des pris dans ma tête comme d'habitude ! Ces chers cuisinier c'était remit a parler et a rire une fois que je fut parti.Les client commençait a affluer pour soit prendre un café,commençaient a boire,commander un repas et même certains ne venaient que pour le billard et le jeu de fléchettes.Les heures passées doucement et moi je regardais dans la salle.Un client qui voulait partir sans payer avait été rattrapé par un gardien et amené dans mon bureau.Il faut croire que les clients aussi me craignait.Il paya tout de suite ce qu'il devait et s'enfuit en courant.A midi pile,je descendais dans la salle et m'installais derrière le bar.J'avais pris l'habitude de travaillais un peu aux heure de pointes et de coup de feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Des gens ici ? [LIBRE]   Mar 23 Aoû - 21:43

Cela faisait plusieurs mois que je n'étais pas sortie en ville ainsi. J'évitais de sortir, de me montrer. Je ne voulais pas que l'armée puisse apprendre que j'étais toujours en vie ou qui que ce soit. Même si j'avais fortement envie de revoir quelques personnes... Il ne fallait pas qu'on sache. Absolument pas. Pourtant, je voyais bien que cette plaie que je m'étais faite était en train de s'infecter et qu'il fallait que j'aille chercher de quoi me soigner convenablement. Mais qui disait pharmacie disait ville. Grande ville? Je pourrais certainement cacher mon visage sous un quelconque bon de tissus et m'aventurer dans cette zone surpeuplée, pour tenter de reprendre contact avec quelqu'un. Quelqu'un de confiance.

Je ne pouvais plus rester seule. Pas comme ça. Cela me rappelait ces quatorze années que nous avions passé, Dolchatte, Roa, moi et tant d'autres. Réduit à n'être que l'ombre de nous même. Des moins que rien, à demi-vivant. Des cobays. Je frissonnais à ce souvenir et tentais d'appaiser les soubresauts de mon corps. J'allais de plus en plus mal et il me fallait trouver de quoi de me soigner. Et vite.

Je ramassais une couverture et la posait sur mes épaules, cachant mon visage sous un capuchon improvisé et je sortais, marchant un long moment le regard rivé sur mes pieds. On pourrait me prendre pour une pauvre mendiante ou une quelconque vieille femme. On ne ferait pas attention à moi. Après tout, j'avais élu domicile dans cette vieille bicoque abandonnée car j'étais certaine de ne pas y être dérangée. Elle se situait à la sortie de la ville, dans un coin peu fréquenté. Je volais ma nourriture, il fallait bien que je survive après tout.

J'arrivais enfin dans une rue plus vivante, plus peuplée. Les gens passaient, sans faire attention à moi. Des jeunes gens courant ici et là, des adultes pressés qui n'avaient même pas le temps de profiter de leurs vies et ceux qui se lamentaient sur la leurs, assis au bord des canivaux. On avait beau dire que la vie était un don précieux, à voir cela, on comprenait que beaucoup de gens gâchait de présent qui leur était fait. Ce présent inestimable.

J'entrais dans la première pharmacie que je trouvais et fis mine de m'intéresser à un portant. Lorsque tous les clients présents furent servis et sortis, je m'avançais jusqu'au guichet et menaçait l'homme qui se tenait en face de moi de mon couteau. Il déglutit, tremblant de peur et me donna ce pour quoi j'étais venue. Je n'avais plus aucun scrupules. Voler, menacer. Si cela me permettait de survivre... Et puis, je n'avais plus aucun but. J'avais tout perdu.

Nostalgique, je marchais dans les rues, ne faisant pas attention à ma destination et finis par arriver dans les bas quartier, près du Devil's Nest. Ce bon vieux trou à rat... Combien de temps y avais-je passer déjà? Qu'était-il devenu depuis la dernière fois? Cachant un peu mieux mon visage et rangeant mes 'achats' dans un sac que m'étais fait, je pris la peine d'entrer. Personne ne s'occupa de moi et je m'installais à une table, dans un coin, massant mon bras douloureux. J'attendis quelques instants et je replongeais dans mes souvenirs. Greed. Dolchatte. Roa... Vous tous. Vous me manquez tant...
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Greed »
& Homonculus, Barmen, Pervers.

avatar


Messages : 40
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : Au Devil's nest

« Feuille d'expérience »
Force:
57/160  (57/160)
Endurence:
92/160  (92/160)
Habilité:
11/160  (11/160)

MessageSujet: Re: Des gens ici ? [LIBRE]   Mar 23 Aoû - 22:38

Les clients défilés mais m’évitait grandiosement.Les silhouettes passait,ne se ressemblait pas,été a deux...Je les servait tous pour la plupart.Il diminuait cependant de temps en temps.Puis une vague revenait.Ce bar n'était pas comme ça mais été peut être plus vivant avant.A l'époque de la fumée et des chimères.C'était aussi l’époque de l'insouciance et des filles a la pelle...Cependant tout changent.Même si je continuais de complimenter les Jeunes femmes ravissantes,Je m'étais bien calmer de ce point de vue la.Il ne fallait pas qu'on me retrouve maintenant.Alors que j'avait une nouvelle vie...

A force de servir,Greed avait quelques ampoules au mains mais elle guérissait vite une fois vu.Malgré tout,il avait quelques choses d'increvable. Revoilà les silhouettes qui défilait devant lui.Dans la pénombre,Greed cru remarqué une personne maigre,portant une cape avec un capuchon un peu comme Bido le portait a l'époque...Et si c'était lui...Bido aurait survécu ? Tout en pensant a ça,Greed remontait dans son bureau.Il ne lâchait pas des yeux cette silhouettes encapuchonné de la-haut.Je redescendais finalement en bas et voyant qu'un serveur allez s’approcher de la personne encapuchonné,je courait.Je le stopper et lui disait de faire demi tour,prenant le menu sur son bras pour le prendre froidement d'une main.L'homme retourna derrière le bar en attendant d'autres futurs éventuels clients.Il ne dut quand même pas bien attendre longtemps ce pauvre serveur.Je ne savais v raiment pas pourquoi tout le mode me craignait ainsi...Peut être que je faisait effrayant avec mes lunettes noires.Mais ce n'était pas une raison de crainte de la part de ses hommes et de ses femmes.Ni une raison de froideur envers moi...

Quand a moi,je m’approchais de l'être qui se trouvait dans le coin sombre.Je déposais la carte sur la table et voyait que ce n'était as un homme mais bien une femme qui était la dans le coin.D'un ton poli de serveur je disais :


"Bonjour mademoiselle,Voulez-vous boire quelque chose ?"


Toujours en fixant cette personne , j'eu l'impression de la connaitre... Étrange sentiment qui se mêlait a une odeur de sang.Je conservais ce faux sourire commerciale pour ne pas inquiéter la personne.Si elle me connaissait,elle me dirait d’arrêté de sourire comme ça car c'était trop faux pour moi...Je restais debout et regardait la silhouette.Elle était assez fine, grande mais pas trop.A travers le sombre du decor et de la cape, je croyais quand même percevoir des petit yeux vert.Je restais comme ça face a elle,attendant sa reponse...et surement plus si je la connaissais.

Qui pouvait bien être cette femme ? pour venir blessé dans un endroit miteux ?Je ne sais pas qui elle était mais elle devait vraiment être étrange.Je re-regardais bien la silhouette,mes yeux s'habituant a la pénombre.On aurait dit...Non c'était elle...Martel avait survécu.Je ne disais rien et continuais de l'observer malgré le fait que je l'avais connu,je faisais l’innocent niais inconnu.Ma seule espérance a ce moment la c'est que elle aussi m'aurait reconnu.Si elle était en vie...Peut être que d'autre vivrait encore.Bien que Roa et Dolcetto avaient péri de la lame de King Bradley...Mais les autres ? étaient ils encore en vie ?


[Désole c'est très court ! Mais je suis en manque d'inspiration la !!! GOMEN !!!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Des gens ici ? [LIBRE]   Mer 24 Aoû - 10:59

[ On est pas censé gardé un temps et un pronom fixe? Genre ne pas passer de "je" à "il" ? oo']

Tirée de mes pensées lorsqu'un homme se fit jeter à la porte par le barman puisqu'il voulait se battre contre un autre ivrogne, je revins à la réalité et j'observais les lieux. Toujours cette même ambiance, même s'ils n'étaient plus là. Sentant bien que mon bras commençait à devenir de plus en plus douloureux et à me lancer, je sortais le désinfectant et de quoi me faire un bandage, même si le lieu n'était pas convenu. Je m'affairais sur ma blessure lorsqu'un homme posa sa main sur mon épaule, serrant de toutes ses forces pour me faire mal.

" Alors poulette, on est toute seule?"

Je ne daignais même pas lui répondre et terminais mon ouvrage, rangeant mes affaires dans mon sac. Sans doutes fut-il vexé de cette non réponse puisqu'il pesta, me secouant un peu puis lâcha un "Pff, sans intérêt" avant de s'en aller comme il était venu. Encore un homme inutile sur cette triste Terre. Je soufflais, lasse et me perdais dans la foule, regardant le barman servir une femme et son ami, une table un peu plus loin. Ce que je n'avais pas prévu ni pressentie... C'était SON arrivée. Lui, il se tenait un peu plus loin, proposant le menu du jour à un couple près de la porte. Greed. Je n'aurais jamais penser le voir ainsi un jour. Travailler et... souriant comme un idiot.

"C'est la meilleure celle la..."

Mais il était en vie, alors? Il avait survécu? Mais comment? Et pourquoi n'avait-il pas chercher à entrer en contact avec nous? Hm... Quoi que je puisse dire ou penser, j'avais agis de la sorte moi-même et ne valait pas mieux. J'eus un hoquet de suprise lorsque je le vis repousser un serveur et venir à moi. M'avait-il reconnu?

"Bonjour mademoiselle,Voulez-vous boire quelque chose ?" me proposa-t-il, souriant.

Greed qui servait les autres. Greed qui souriait comme un imbécile heureux. C'était... pathétique. Je retenais un ricanement, écroulée. Vraiment, ça ne lui allait pas du tout. A voir la tête qu'il affichait, il semblait sceptique. Je le connaissais assez bien tout de même. Il m'avait reconnu alors? De toutes façons, au point où nous en étions, il faudrait bien qu'il sache que j'étais toujours en vie, puisque lui-même l'était toujours et devait certainement se cacher également.

"Bonjour, Greed." souris-je, soulevant légérement mon capuchon pour lui montrer mon visage.

Ses yeux s'écarquillèrent, sa bouche s'ouvrit en grand. J'avais vu juste. Il n'en revenait pas. Oui, j'étais toujours en vie, tout comme vous...
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Greed »
& Homonculus, Barmen, Pervers.

avatar


Messages : 40
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : Au Devil's nest

« Feuille d'expérience »
Force:
57/160  (57/160)
Endurence:
92/160  (92/160)
Habilité:
11/160  (11/160)

MessageSujet: Re: Des gens ici ? [LIBRE]   Jeu 25 Aoû - 8:48

Elle avait légèrement rit.Cette personne m'avais reconnu alors.Je lâchais ce faux sourire commercial pour reprendre un tête normale.Je m'asseyait en face d'elle.Elle me dit bonjour puis enleva son capuchon. J’écarquillais les yeux derrière mes lunettes,Martel était encore en vie.J'avais un peu de mal a y croire,elle avait survécu et elle était revenu.Je lui disait bonjour a mon tour malgré ma surprise.Je commençais a me demander si d'autres avait survécu.Roa et Dolchatte était quand même bien mort.En repensant a tout ce que l'on avait vécu,je demandais a Martel si elle avait eu des nouvelles de nos ancien compagnon. J’espérais bien qu'elle me dirait oui même si en moi je n'y croyait pas trop.J'attrapais son bras et regardé le bandage qu'elle avait fait sur son bras.Aucun doute quand on voyait ce bandage qu'elle avait gardé ses vieux réflexes de guerre.Je soulevais un peu le bandage pour regardais la blessure.Elle ne s'était pas blessé a moitié en tout cas.On aurait que sa peau aurait été lacéré par une griffe ou une lame.Bradley l'aurait rattrapé ? elle aurait réussi a s'enfuir...Elle devait être la première a échapper a un coup d'épée de ce cher Wrath.Je demandais au serveur d'amener une bonne bouteille pour qu'on puisse fêter ça.L'homme s’exécuta sans broncher.J'ouvrais la bouteille et versais de l'alcool dans les deux verres.J'en tendais un a Martel et commençais a boire le mien.Tout en continuant de me remémorer mes souvenirs avec les chimères,je lui souriait d'un habituelle,comme avant quand on était tous la.Je regardais a présent Martel :

"Depuis quand tu n'as pas mangé ? J'ais l'impression que tu as maigri depuis la dernière fois...D'ailleurs depuis ce jour ou je ne suis pas revenu,peut tu me dire ce qu'il t'est arrivé ?"

Je faisais signe a un serveur d'amenais a manger tout en écoutant Martel,je donnait l’assiette a la jeune femme dans un acte de bonté...Elle ne payerais pas...aujourd'hui...Je souriait en l’écoutant me racontait ce qu'il lui était arrivé. Décidément elle n'avait pas eu de chance.Mais malgré tout elle avait survécu.Et encore une fois j’espérais que certains avait survécu aussi.Les gars... J’espère bien vous revoir plus tard...Mais en attendant,j'été ici et Martel était revenu au Devil's nest.En la regardant,j'eu une idée :

"Dis moi Martel,Que dirais tu de revenir ici ? pour travailler ou vivre ?"


[désolé c'est court ! mais bon je suis en manque d'inspiration ce matin !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Des gens ici ? [LIBRE]   Jeu 25 Aoû - 22:00

Après un rapide récit de mes aventures passées jusqu'à ce moment précis, je bus une longue gorgée, vidant mon verre d'une traite. Nous discutions depuis un moment déjà lorsque Greed me proposa de rester ici, pour travailler en conclus-je, mais aussi pour y vivre. Nous nous étions retrouvés, nous n'allions pas nous séparer en si bon chemin. Et puis, qui sait si d'autres avaient survécu et rentraient en contact avec nous? Nous pourrions reformer notre groupe, avec quelques compagnons disparus certes, qui seraient toujours dans nos coeurs, mais nous pourrions tout de même rester unis contre la menace commune que nous avions. L'armée.

"Pourquoi pas?" déclarai-je, reposant mon verre sur la table. "Autant nous unir contre nos ennemis commun. Nous serions plus fort en cas d'attaque s'ils venaient à apprendre que nous sommes toujours de ce monde et non six pieds sous terre à avaler des pissenlits par la racine."

Il rigola quelque peu face à cette remarque et avala la moitié de son verre à son tour, me regardant droit dans le banc des yeux. Il était sérieux. Moi aussi.

"C'est pour bosser non? Enfin... moi du moment que je peux me cacher... Et que je peux survivre... Parce que oui, ça fait longtemps que je n'ai pas fait un repas digne de ce nom! Oui, je me nourris de ce que je trouve, volant des restes ou ce qui m'est nécessaire pour vivre. Je n'ai pas un rond et ça s'annonce difficile pour moi..."

Je soufflais, lasse, et refermais mon bandage qu'il avait défait pour voir ma plaie. Curieux. Il n'était pas si soucieux avant. Enfin, ce n'était qu'une petite plaie qui me faisait bien souffrir pour l'instant. J'aurai dû faire plus attention à moi. J'avais toujours réussi à m'en sortir parfaitement jusqu'à maintenant alors... Cette plaie me faisait réaliser que je n'étais pas infaillible et cela me foutait assez en rogne, je dois dire.

"Et oui... Je fais honte à voir ainsi. Mais je ne veux pas que vous ayez de la pitié pour moi. Jamais. Surtout dans mon état actuel. Je fais de mon mieux et je ne supporterai pas qu'on puisse me faire la charité juste parce que je fais honte ainsi..."

Il hocha la tête, réfléchissant, et termina son verre d'une traite. J'en profitais pour m'en resservir un et prenais une nouvelle bouchée du plat qu'il m'avait fait apporter. Délicieux. Même si le Devil's Nest faisait pitié à voir, pour ses airs glauque, la nourriture y était tout de même toujours aussi bonne. On ne changerait pas le cuistot après tout! Je souriais et terminais mon assiette en un rien de temps, sous les yeux bienveillant de Greed qui attendait, me parlant de sa condition actuelle et me racontant comment lui s'en était sorti. Chose qui m'étonnerait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Contenu sponsorisé »
&




MessageSujet: Re: Des gens ici ? [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des gens ici ? [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le grenier, c'est plein de poussière... Et de gens apparemment. [ Libre ]
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» Obama en chute libre ...
» Les gens du voyage
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : Power of Alchemy ::  :: » archives-