Une légende, un seul but. Un but très précis : atteindre la Pierre Philosophale.
 

Partagez | .
 

 Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Mer 24 Aoû - 14:24

Dublith, j’y passais toutes mes journées en ce moment, et inutile de vous dire que je ne compte pas rentrer à Central, tant que je ne saurai pas ce que trafiques l’armée sur ces êtres humains ! Si, raté, je viens de vous le dire.
Enfin, je louais un petit appartement, un deux pièces riquiqui, bien sûr, vu mon statut je pourrais avoir plus, mais je me devais d’être très discrète, surtout qu’à part Mustang, personne de l’armée ne savait que j’étais ici, officiellement, pour King Bradley, mes hommes, j’étais en « vacances ».

Mais comme pour tout, il faut savoir prendre un peu de repos. Et là, c’était la pause. Où aller ? Hum. Il fait chaud, alors direction un bar pour se rafraichir. Mais pas n’importe lequel ! Voyons celui du centre-ville était pourri… Alors, que choisir ? Tiens ce bar, dans lequel elle avait attendu le Colonel Mustang. Comment s’appelait-t-il déjà ? Le Devil’s Nest. D’un pas décidé, j’y marchai alors assez vite car j’avais très soif… D’eau, mais aussi de Whisky !

J’ouvris la porte du bar et décidai de m’installer au comptoir. Le bar était vide, normal le coup de feu était terminé maintenant, en plein après-midi comme ça, qui viendrai manger ? Peu de monde, enfin les gens sont tellement spéciaux que maintenant on voit de tout et surtout des imprévus ! Miley en collectionnait dès fois… Mais c’est une autre histoire, pour le moment, elle était plus concentrée sur son envie d’alcool qu’autre chose.
Je posai mon sac sur le bar et attendit que quelqu’un vienne. Cinq minutes et toujours rien, je soupirai.
« Y a quelqu’un ? » Hurlai-je.
Rien, personne, désert. Super, ça tombait encore sur moi…

Quelques minutes plus tard, un type descendit de l’escalier de service, il était plutôt grand et mince, dans le style rock, puisqu’il portait du cuir, enfin je déduis, il portait aussi des lunettes. Il avait l’air surpris de ne trouver aucun employé. Je décidai de ne pas m’énerver. En plus, il avait l’air contrarié. Il me demanda ce que je voulais.
« Un verre de Whisky s’il vous plait. »
Je fus servi très rapidement et je dégustai d’un coup sec mon verre.
« Un autre s’il vous plait. »
Et hop, resservi en un quart de temps.
« Vous êtes un excellent barman ! Je n’avais jamais gouté un aussi bon Whisky. Dommage qu’on n’en est ai pas des comme ça à Central. »
Oui je n’étais pas en service. Il ne pouvait donc en aucun cas savoir que je faisais parti de l’armée. Je portais une mini-jupe noir en cuir et un haut blanc, quelque peu décolleté ainsi que des chaussures à talons noirs, elles aussi.
Ral le bol de ce bleu. C’est clair et c’est moche, on me repère à cent kilomètre ! Alors pour une fois, je me laissai aller un peu et je suis en « vacances » non ?
Mon attention se reporta sur l’homme, qui je devais l’avouer me plaisait.


Dernière édition par Miley Ray Spears le Dim 28 Aoû - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Greed »
& Homonculus, Barmen, Pervers.

avatar


Messages : 40
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : Au Devil's nest

« Feuille d'expérience »
Force:
57/160  (57/160)
Endurence:
92/160  (92/160)
Habilité:
11/160  (11/160)

MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Mer 24 Aoû - 16:43

C'était une journée banal à Dublith,le soleil c'était levé normalement,Greed c'était réveillé tôt,Un des serveurs était la en avance...Cette journée allait surement être longue ici,dans ce bar...Puis comma a l'habitué,tous était venu vers six heure du matin pour ranger les affaires de la veille.Les cuisiniers était déjà partie en course.Greed traînait bien des pieds ce jour la.Très ennuyeux comme journée pensait il.Le menu c'était de la viande blanche (22 cenz) et des pomme de terre sauté...(24 cenz) il était bien dans les prix convenus en somme ! ensuite,ce jour la quelque chose avait changé...Un des serveurs avait accepté de faire une partie de billard avec moi.Greed gagna avec quelque difficulté.il était doué.Pour une fois,la matinée était moins tendu grâce au type.

Puis a l'heure d coup de feu c'était calme,très calme même...Il n'y avait eu qu'une petite demi douzaine de client au lieu d'une bonne quarantaine comme a l'habitué voir une petite centaine.Je les avais bien tous servi,seul une table m'avait été prise par le serveur du billard de ce matin.Puis tout le monde avait payé et rie de plus.Ah si un ivrogne qui était passé boire une bière puis qui était repartis.Suite a cela, Greed déclara a tout le monde :


"Vu comment c'est animé aujourd'hui,je vous donne votre journée les gars..."

Tous c'était mis a sourire et a discuter,même les cuisiniers semblaient heureux.Tout le monde partait,en ayant repris une tenue normale et en souriant.J'avais quand même eu le droit a quelque "merci patron" ou a "sympa,chef" mais bon rien de fabuleux encore une fois.Greed était remonté dans ses appartement pour se reposer en pensant a sa journée et au futur.J'avais donné leurs journées aux hommes qui travaillait.je devrais fermer le restaurent ce soir peut être ? En attendant on était en après midi et rien ne se passait.Puis au milieu d'un ,Greed entendit un hurlement venant du restaurant.Quelq'un était venu. Ça me contrarié car je devais travailler...et que tout les employé étaient parti.Note : si je leur donne leurs journées,je ferme le bar...Je descendais les escaliers et apercevait une jeune fille blonde vêtue de blanc et de noir et qui je dois bien l'avouer,était plutôt belle.D'un air le plus calme possible,je lui demandait ce qu'elle voulait boire.Elle demanda sur un ton poli,un verre de whisky.Je sortait un verre,mettait les trois habituels glaçons et versait un assez bon Whisky,venant de la cave du bar.Par la même occasion,je m'en servait un et le buvait tranquillement.il était bon...Je la vit finir son verre d'un coup elle.Elle en demanda un autre.tout en la servant je retenais le nombre de whisky...2 whisky a 4 cenz l'un vu la qualité : 8 cenz sur sa note. Discrètement,je notais les consommations de la jeune fille.Puis elle ajouta que j'étais un bon barman et me dit aussi que le whisky était bon et qu'on en trouvait pas de tel a central.Elle venait de central et c'était perdu dans un trou comme Dublith.

Je souriais un peu plus que tout a 'heure en voyant que la jeune fille continué de boire et en voyant la note augmenté rapidement.Je me resservais un verre quand a moi et le buvais tranquillement.Je le buvais en détaillant le visage de la jeune fille. Derrière mes lunettes elle ne pouvait voir la direction de mon regard.Greed c'était assagi mais quand même,ce n'est pas tout les jours qu'une jolie jeune femme arrive comme ça.Je rayais les deux derniers whisky de la note et souriait étrangement.Je pris une chaise et alla m'installé a côté d'elle.Je la regardais,un bras sur le comptoir l'autre dans le vide.Je lui demandait gentiment :

"Vous venez bien de central ? qu'est ce qui vous a poussé a venir ici,a Dublith ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Mer 24 Aoû - 19:26

Je m’étais enfilé un verre, puis deux, puis trois, puis quatre… Le barman aussi commença à boire du Whisky, à son tour. Le bar était désert, nous n’étions que tous les deux… Et visiblement personne ne semblait vouloir venir ici. En même temps, il faisait chaud et les gens étaient plus dans le tripe de se rafraichir que de venir boire des verres d’alcool ou d’autre chose. Côté employés, il ne semblait y avoir personne.

L’homme fini par s’asseoir à côté d’elle. Il la regardait, elle le sentait, mais elle ne voyait ses yeux derrière ses lunettes noires et teintées. Donc impossible de dire ce qu’il regardait, son visage, ses cheveux, le reste de son corps ?
Peu importe. Elle le regarda fixement, un sourire se dessinant sur ses lèvres.
"Vous venez bien de central ? qu'est ce qui vous a poussé a venir ici,a Dublith ?"
« Oui je viens de Central. » Dis-je toujours avec le sourire.
Je n’allais pas lui dire que j’étais de l’armée, à chaque fois ça fait fuir les gens, tous sans exception. Si des fois, les petites mamies qui se plaignent de leur voisins, rien d’intéressant en clair.
« Je suis en vacances. J’avais envie de soleil et de chaleur et on m’a conseillé cette ville, à l’office de tourisme de la capitale. Je dois dire que je ne suis pas déçue, cette ville est charmante et très accueillante ! »

Un de ses bras était posé sur le comptoir et l’autre était dans le vide. D’une certaine manière, ce type me fascinait. Il avait quelque chose que les autres n’ont pas, quoi ? Je ne saurai pas le dire exactement, mais cela se ressentait.
« Vous êtes le propriétaire de ce bar ? »
Oui j’avoue que j’étais intriguée de ne voir personne, certes je n’avais pas peur. En tant que générale, j’étais habituée à être dans des situations dangeureuse, ce type ne semblait pas l’être, non il voulait autre chose.
J’avoue que cela faisait un moment que je n’avais pas dragué. A Dublith, ce sera une première, d’habitude je suis plus dans le genre militaire, style général, Colonel, Commandant… Ce qui me valait le surnom de Mustang féminine au QG. Je me fiche de ce que les gens pensent au fond, j’aime avoir des aventures, où est le mal ?
Je m’en vais le lendemain et basta. Pas de tromperie, de vie de couple, de famille, d’enfants…
Mais j’avoue aussi être venue pour aller sur la tombe de ma mère et de ma petite sœur car mon père, je ne veux pas en entendre parler, du moins pour le moment. Je n’oublierai jamais, ce qu’il m’avait fait.
« En tout cas, c’est un bel établissement, je crois que j’y viendrai tous les jours le temps de mes vacances et je le recommanderai à mes amis de Dublith… et de Central s’ils passent ici.. »

Je remarquai une table de billard, je me levai et m’y dirigea, regardant Greed droit dans les yeux.
« Une partie ? Le gagnant peut exiger de l’autre ce qu’il veut ? »
Oui, une partie sans enjeu, c’est pas drôle.
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Greed »
& Homonculus, Barmen, Pervers.

avatar


Messages : 40
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : Au Devil's nest

« Feuille d'expérience »
Force:
57/160  (57/160)
Endurence:
92/160  (92/160)
Habilité:
11/160  (11/160)

MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Mer 24 Aoû - 20:33

Elle souriait.Un léger sourire se dessinait aussi sur le mien...Elle me confirma toujours en souriant qu'elle venait de central.Elle avait une très belle bouche,si fie et gracieuse...on en croquerais presque...Elle ajouta qu'elle était en vacances pour trouver le soleil.On lui avait conseillé.Elle trouvait la ville charmante et accueillante.Elle me demanda au final si j'étais le propriétaire de ce bar :

"Oui,ce bar m'appartient...Pour la deuxième fois..."

« En tout cas, c’est un bel établissement, je crois que j’y viendrai tous les jours le temps de mes vacances et je le recommanderai à mes amis de Dublith… et de Central s’ils passent ici.. »

Elle se leva et se dirigea vers le billard.Quand elle se leva,je ne pouvais m’empêcher de jeter un léger regard vers le bas de son dos.Je remontais rapidement mes yeux lorsqu'elle me fixa a son tour,droit dans les yeux elle me dit :

« Une partie ? Le gagnant peut exiger de l’autre ce qu’il veut ? »

Oh...elle me provoquait au billard...Et en insinuant ce défi par une phrase plutôt...Amusante.Je me levais a mon tour et m’approchait doucement,pas trop vite avec une démarche rock.J'attrapais deux queues de billard et lui en tendais une.Je plaçais le triangle et places les boules dedans.Je lui laissait commençait la partie.Apres quelques coups,il ne restait lus que très peu de boules. Malheureusement pour elle elle perdue.Je souriais et lui disait:

"Je crois que tu as perdue...Et je peux faire ce que je veux de toi...eh bien...je vais juste te proposer...Un dîner ! Je t'attend ce soir a 20 heure ici... ça te convient ?"

Donc voila il y avait un défi et un pari de fait.Je lui souriait en retournant derrière le bar.J'essuyais son verre et le rangeait.Une fois qu'elle fut repartit,Je montais dans mes appartement,retirais mes lunettes et me passais de l'eau sur le visage.Je redescendait,et allait en cuisine.Certes,je n'était pas doué en cuisine mais je pouvais bien recuisiner le repas du midi.J'allais en salle, écartais quelques tables et en plaçait une sous la lumière.J'installais deux coupes de champagnes sur la table en l’attendant.Je retournais en cuisine et finissait de tout préparer,dix-neuf heures quarante cinq sonnait.dans un quart d'heure elle allait venir.Je remontais,essayé autre chose que mon gilet mais rien ne m'allait.Je redescendait et garder mon gilet sur moi.Je me glissais derrière le bar et restait la en me demandant comment allait elle être vêtue.


[desolé c'est court]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Mer 24 Aoû - 22:09

"Je crois que tu as perdue...Et je peux faire ce que je veux de toi...eh bien...je vais juste te proposer...Un dîner ! Je t'attend ce soir a 20 heure ici... ça te convient ?"
Des coups mal enchaînés. Il faut dire qu’elle n’avait jamais joué. Jamais de sa vie. Et il était loin d’être débutant… Non il était un champion, un vrai. Et un pari est un pari.
« Un pari est un pari… Je serai là à 20 heures. »
C’est ainsi qu’elle s’en alla aussi vite qu’elle était venue, laissant Greed seul.

Je rentrai dans mon appartement et m’assit à la table de la cuisine. J’étais un peu ponpète, je l’avoue. Enfin, pas le moment… Il fallait que je me prépare, je n’avais plus beaucoup de temps, deux heures tout au plus en comptant le temps de trajet.
Je me laissai aller à un petit somme pendant une trentaine de minute, puis je me levai et me démaquillai avant de prendre une bonne douche chaude, bien chaude. Je sortis, enroula mes cheveux dans une serviette afin de les sécher et une serviette autour de mon corps. Direction la chambre et l’armoire pour savoir quel vêtement j’allais porter, finalement, après un moment d’hésitation, surtout entre robe, jupe, pantalon de cuir, je choisis une longue robe blanche (Celle que j’ai sur mon avatar, je la pris et retournai dans la salle de bain et m’habillai puis démêlai mes cheveux que je décidai de laisser libre, pas question de tes attacher. Elle trouvait que ça ne lui allait pas.
Direction le maquillage, juste un trait fin d’eye-liner sur les paupières mobiles, puis un léger coup de rouge à lèvre rose très clair, je le mis ensuite dans mon sac pour pouvoir faire une retouche dans la soirée.

Je fermai la porte de l’appartement et pris le chemin du bar, une vingtaine de minutes plus tard, j’étais devant. 19h50. J’avais de l’avance, j’entrai en prenant soin de frapper à la porte. Il était là et avait déjà préparer la table, je remarquai aussi deux coupes de champagne, déjà que j’étais bien mais alors là… on allait peut-être me retrouver assise en train de chanter dans une poubelle… A voir comment la soirée allait tourner.
« Je suis désolée, je suis un peu en avance. »
La table était éclairée, un éclairage tamisée. Comme elle les aime. Décidément, il s’était donné du mal. L’homme finissait de laver des verres derrière le comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Greed »
& Homonculus, Barmen, Pervers.

avatar


Messages : 40
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : Au Devil's nest

« Feuille d'expérience »
Force:
57/160  (57/160)
Endurence:
92/160  (92/160)
Habilité:
11/160  (11/160)

MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Jeu 25 Aoû - 7:59

A dix neuf heures cinquante et une,Je voyais arriver la belle.Elle s'excusa d'être en avance.Je souriait : elle n'avais pas a s'excuser,sa charmante compagnie pouvait tout me faire pardonner.Je sortais de derrière le bar et la regardais intensément.Je lui désignait la table,et sa place par la même occasion.Ce n'était pas la première fois que j'enlever mes lunettes mais la devant elle,j'avais vraiment pour une fois de ne rien cacher.Malgré tout j'avais une paire de gants pour qu'elle ne puisse pas voir mon tatouage de l'Ourobouros.Certes je devais me socialiser mais de la a hurler que j'était un homonculus,y'avait des kilomètres.Une fois qu'elle fut installée,Je retournais vers la cuisine et amenais l'entrée a cette jeune femme.Tout en mangeant,je ne pouvais m’empêcher de la regarder.Je continuais d’établir mon plan pour la séduire et de na faire attention moi même de ne pas trop m'attaché.Chose qui devrait être dur puisque j'avais même renier et par deux fois mon créateur.Mais en même temps,je m'étais un eu attacher au chimères qui vivaient ici avant.Une fois qu'elle eu fini,je lui demandait si elle était prête a continuer...Question qui paraissait banal mais qui pouvait bien changer le reste de la soirée.En allant chercher la suite du repas,j'appuyer sur le bouton de la climatisation pour qu'un petit moment de froid se jette dans le bar.Je souriais.Tout se déroulait comme dans mon plan.Je n'avait d'yeux que pour elle sans vraiment la regarder.Je finissait quand a moi mon plat assez rapidement.J'avais bu mais pas manger aujourd'hui.Je servait un verre de whisky plutôt bon a la jeune femme.Tout se déroulait parfaitement.Il fallait qu'elle boive mais pas trop.Sinon tout mon plan serait un échec cuisant.Chose dont je n'ais pas l'habitude.Mon seul vrai échec c'était contre Elric.Je m'étais fais battre.Mais c'est une nouvelle vie,une vie sans échec qui s'offrait a moi.Avant d'aller chercher la fin du repas et de mettre en oeuvre mon plan une bonne fois pour toute,Je me levais et proposer a la jeune femme un autre partie de billard,comme cet après midi.J'ais aussi précisé a nouveau que le gagnant pourrait faire ce qu'il voudrait de l'autre.Si elle acceptait,je crois que je ferais tout mon possible pour perdre rapidement.On verra bien si mon plan avait bien fonctionné quand elle aura gagné...Mais pour le moment je devait rester le simple tenancier de bar,pas le séducteur invétéré qui collectionnait les aventures.Tout en sortant le triangle et les boules,et en les plaçant j'attendais sa réponse.Quoi qu'il en était,je resservais un verre d'alcool a la demoiselle.Je continuais de sourire mais d'une manière plutôt étrange en me resservant aussi un verre et en le buvant.Voila un autre intérêt d'être un homonculus.Boire tout ce qu'on sans jamais être sous tant que l'on arrive encore a savoir comment se guérir.Vu la soirée qui s’annonçait,ce don me serrait bien pratique.Tout en attendant sa réponse,Je sentais le froid se levait dans la salle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Jeu 25 Aoû - 9:29

Greed me fit entrer et me montra alors ma place et sans me faire prier, je m’assis. Je remarquai qu’il avait enlevé ces lunettes noires, mais qu’il portait toujours des gants. Cela me rappelait le Colonel Mustang, sur le coup. Mais pas question de penser à lui, je préférai me concentrer sur l’homme avec qui je passais la soirée.
Le brun retourna en cuisine et alla chercher l’entrée qu’il servit dans nos deux assiettes.
Il n’arrêtait pas de me fixer, tout comme je le faisais avec lui. Hum, ce plat était délicieux. Une fois terminé, il me proposa de passer à la suite. J’acquiesçai d’un oui de la tête.

Le jeune homme repartit en cuisine et soudain, un froid se jeta sur la salle. J’avoue que sur le coup, je ne me doutais pas que c’était lui qui avait lancé la climatisation, je pensais que c’était tout simplement automatique. Je regardai alors dans mon sac et constatai que j’avais oublié mon gilet noir.
*Et merde, quelle gourde!!*
Je sourie pour ne rien faire paraître. Greed termina assez rapidement le repas et me servit un verre de Whisky, que je bu rapidement aussi. Toujours aussi bon, y’a pas à dire, il sait où trouver de la bonne boisson et de la bonne nourriture. Je fini de manger un petit moment après lui.

Le grand brun se dirigea vers la table de billard et me proposa une nouvelle partie, avec le même enjeu que cette après-midi. Il commençait à me connaître puisqu’il me resservit un autre verre, cette fois, je le bu un peu moins rapidement et le posa sur la table et faisait attendre un peu ma réponse, histoire de le faire languir.
Greed avait déjà commencé à préparer le jeu et je devinais qu’il savait déjà ma réponse.
« Allons-y, histoire que je prenne ma revanche, mais je crois que vous allez encore gagner… Vous êtes très fort… »

Je souris puis il me donna de quoi jouer. Le froid était toujours là et je commençai sérieusement à geler sur place. Et puis l’alcool, ça n’arrangeait pas les choses, je commençai à devenir un peu… Soul ! Mais lui, rien ! Il semblait vraiment bien tenir l’alcool… Je ne savais pas que c’était un homoculus, et je ne croyais pas à ces êtres, quoi qu’il en soit, pour moi il était humain et barman tout simplement. Et s’il me cachait le fait d’être un être créer de toute pièce, moi je ne lui avais pas dit que je faisais partie de l’armée. Alors un partout non ?

La partie débuta et au début, il ne me laissa pas prendre le dessus, mais vers le milieu, la donne changea et ce fut moi qui dominais la partie. Chacun à notre tour, nous donnions des coups et nous arrivâmes au final : il ne restait qu’un seul coup. C’était à lui de jouer. S’il échouait, je gagnais. Et c’est ce qu’il se passa. Bien sur, je mis quelques secondes avant de réagir à cause de l’alcool.
« Je crois bien que cette fois, j’ai gagné… Je peux donc faire ce que je veux de toi… »
Mais encore une fois je m’étais jeté dans la gueule du loup car c’est lui qui faisait ce qu’il voulait de moi.
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Greed »
& Homonculus, Barmen, Pervers.

avatar


Messages : 40
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : Au Devil's nest

« Feuille d'expérience »
Force:
57/160  (57/160)
Endurence:
92/160  (92/160)
Habilité:
11/160  (11/160)

MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Jeu 25 Aoû - 13:41

Elle avait accepté de jouer pour prendre sa revanche.elle dit sa en me complimentant légèrement.En début de partie,Je gagnais,puis en arrivant vers le milieu je commençais a ne plus vraiment jouer,faisant des erreurs de débutants.Tout ce joua sur le dernier coup,la balle était simple mais je mis un coup violent pour ne pas qu'elle y aille et que je ne gagne pas.Elle mit quelques secondes a réagir vu ce qu'elle avait bu avant.Elle ajouta d'un air triomphale :

« Je crois bien que cette fois, j’ai gagné… Je peux donc faire ce que je veux de toi »

Intérieurement,je souriais...mon plan marchais parfaitement.Je la voyais qui commençait a frissonner a cause de la climatisation.Sans rien ajouté a sa phrase,je retirais mon gilet et lui posait délicatement sur ses épaules en souriant.Je re-servais la jeune femme en alcool.Je restais cependant debout en face d'elle.j'avais certes volontairement perdu mais une défaite est une défaite.Tout mon plan fonctionnait,de l'invitation jusqu’à la partie de billard perdu et du gilet sur ses épaules.Je souriais en attendant sa réponse qui je l’espère allait correspondre a mon plan.Je la regardais intensément,en attendant sa réponse.je reprenais par la même occasion un autre verre de whisky.Moi étant toujours conscient alors qu'elle semblait complètement soul...Peut être qu'elle simulait cet état d'ivresse et que elle avait aussi un plan.Cet journée,contrairement a ce que je pensais n'allait pas rester longtemps banal encore. Déjà que l'arrivé de la jeune fille avait tout changé,maintenant tout était différent.Je me plaçait face a elle et tout en me raprochant un peu , lui disait :

"Faite ce que vous voulez,j'ais perdu,je vous obéis a présent..."
Greed souriait d'un air étrange a nouveau,avec cette réponse j'étais presque sur d'arriver a mes fins.J'étais a présent sur de mon coup.Je re-servait quelques verres d'alcool a la belle.Me rapprochant encore légèrement,je lui demandais :

"Au fait...comment vous appelez vous ? Moi je m’appelle Greed..."

Greed jetait un blanc sur lui même...Apres tout ces verres et ce repas il ne connaissait toujours son nom.En retournant un peu en cuisine,il remontait le chauffage et laissait son gilet a la jeune fille.En revenant,il écoutait la réponse a la question de la jeune fille et son ordre par la même occasion.Greed tenait toujours ses promesses...quelque soit l'ordre...


[désolé c'est court !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Dim 28 Aoû - 21:17

"Faite ce que vous voulez,j'ais perdu,je vous obéis a présent..."
Un petit sourire triomphal s’inscrivit sur son visage. La seule chose était qu’elle était à présent complètement sous l’emprise de l’alcool et donc, sans le savoir sous celle de Greed, l’homoculus qui avait déjà organisé tout son plan dans sa tête pour la séduire. Et donc, par conséquent, l’avait laissé gagner…

Il me resservit quelques verres, que je buvais cul sec, comme si ma vie en dépendait. Oui je voulais oublier cette fichu guerre, cette fichu vie pleine de malheur et l’alcool, ça m’aidait tout simplement. Comme un anesthésiant qui vous endort, vous plonge dans un profond sommeil dont vous ne voulez jamais vous réveiller. Parce que cette douleur vous tue depuis des années et que vous donneriez tout ce que vous avez pour qu’elle se stoppe. Et le seul remède qu’elle trouvait, c’était bah… le whisky !

Il se rapprocha un peu plus de moi. Je souris.
"Au fait...comment vous appelez vous ? Moi je m’appelle Greed..."
Puis, rapidement il retourna en cuisine, mettre à la plonge les assiettes. Et remis le chauffage, mais ça Miley n’y prêta aucune attention, vu que l’alcool lui donnait déjà de la chaleur. Intérieurement et extérieurement, elle bouillonnait. La jeune femme s’assit sur la table de billard et leva légèrement sa robe afin que sa jambe droite soit complètement à découvert, enfin pas trop non plus car le haut de sa cuisse était encore couverte par sa robe blanche.

Le regardant droit dans les yeux, il se rapprocha d’elle, pour bientôt se retrouver à sa hauteur, presque contre elle. Mais vu qu’elle était assise, il demeurait plus grand qu’elle.
La blonde plongea son regard dans le sien entoura son bras autour de son cou et lui murmura à l’oreille.
« Je m’appelle Miley… »
Puis un sourire pervers s’afficha à nouveau sur son visage.
« Et si tu passais toute ta nuit avec moi ? Je veux qu’on se laisse aller à nos désirs respectifs. »
Cette fois, le message était clair. Même plus que clair. Elle l’embrassa alors langoureusement tandis qu’il s’était collée à elle et qu’il avait callée sa cuisse droite contre sa hanche.
Les deux bras de Miley s’enroulèrent autour du cou de l’homoculus, ainsi que ses jambes et il la porte jusqu’à sa chambre et son lit… Il ferma la porte.

Et sa coupe ! Tout ce que je peux vous dire c’est qu’ils ont surement pris un aller simple pour le septième ciel.
*Veut aller voir* Non pas possible, la porte est fermée avec un cadenas, ah ! Donc on peut rien voir ? Bah non. Merde. Et le son ? En panne. Sur ce, a vous les studios !
*Va arrêter de se prendre sur un plateau de tournage*

Le soleil se levait et Greed était déjà réveillé. Remarque normal pour un homoculus, ça sent pas la fatigue !
Quant à la jeune blonde, elle dormait comme un bébé. Et dire que d’habitude, elle s’arrangeait pour partir avant que son partenaire ne se réveille. A croire que justement, ça n’était pas comme d’habitude… Et l’alcool jouait aussi, il fallait l’avouer.
Cependant elle avait bougé durant la nuit et à présent, elle dormait sur le dos et le drap lui arrivait à hauteur de ses hanches, laissant le haut de son corps dont sa poitrine à vue libre.
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Greed »
& Homonculus, Barmen, Pervers.

avatar


Messages : 40
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : Au Devil's nest

« Feuille d'expérience »
Force:
57/160  (57/160)
Endurence:
92/160  (92/160)
Habilité:
11/160  (11/160)

MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Ven 9 Sep - 15:13

Elle venait de s’asseoir sur la table de billard et souriait.Elle releva sa robe légèrement.Je me rapprochais d'elle doucement avec un air séduisant.J'étais presque collé a elle cette fois.La jeune femme passa son bras autour de mon cou et tout en me regardant dit d'une voix douce qu'elle se nommait Miley.Quel jolie petit nom...Elle sourit d'un air pervers puis me proposa simplement de passer la nuit avec elle et de laisser nos désirs prendre le dessus.Mon plan fonctionnait clairement ! j'avais réussi a la séduire une bonne fois pour toute.Elle m'embrassa alors longuement en se jetant sur mes lèvres.Je me rapprochais encore d'elle en souriant me serrant contre elle avec envie.
Elle enroula ses deux bras autour de mon cou et glissa ses jambes autour de ma taille.Je la portais alors jusqu’à ma chambre ou une fois que je l'eu déposé,je fermais la porte...a clé,on ne sait jamais.Cette nuit la,dans le devil's nest on entendit des cris. D’étrange cris ma foi...Greed pris lui aussi beaucoup de plaisir avec cette jeune femme.Quand a elle eh bien...On ne savait pas vraiment...J'avais peut être un peu forcé sur l'alcool avec elle.Et puis...Tout passe.La nuit reprit son cours normal sans cri ni chairs qui se frottent.Et puis plus rien.Les bras de Morphée enlacé Greed et son amie d'une nuit.La nuit passa doucement.Jusqu'au moment ou le soleil se levait.C'était aussi le signe pour Greed de se réveiller.Greed parti dans le bar en dessous de sa propriété et se servi un café.En remontant pour mettre son gilet il se souvenu de la jeune femme.Elle était allongé dans le lit,le drap ne couvrant que le bas de son corps nu.Greed n'était pas trop fatigué mais elle dormait a poing fermés.Il regardait le corps de la jeune femme en souriant.Il passa sa main sur son corps doucement pendant qu'elle elle dormait.Il resta bien cinq minute comme ça a passer sa main sur ses cotes,sa poitrine, et toute les parties de son buste.Puis il entendit un bruit de porte.Un employé venait d'arriver.Il descendit rapidement pour voir l'homme.C'était l'homme qui avait joué avec Greed au billard le jour précédent.L'homme s'installa derrière le bar tranquillement pendant que Greed remontait avec un verre d'eau.Il mit une aspirine dans ce verre avant de regarder la jeune femme une dernière fois et de redescendre.Tout les employés était arrivé a huit heure mais toujours aucune nouvelle de la jeune femme qui dormait la haut.Si il lui prenais de descendre comme ça dans le bar,la réputation de Greed pourrait autant s’améliorer que d'en prendre un coup.Mais après tout qui était cette femme a part une cliente et une conquête de plus ? Il pourrait le savoir un jour.On ne sait jamais qui l'on croise dans la rue.En attendant,Une jolie jeune femme venait d'entrer dans le bar.Greed pris un air de gentleman et se rapprocha de la belle qui était venu déjeuner.C'est ça d'avoir une vie d'homonculus...toute la vie devant soi,passant d'aventure en aventure.Mais bon maintenant qu'une était passé il fallait en trouver une autre.Je recommençais mon petit numéro malgré tout les serveurs qui se baladait.Il avaient l'habitude de ça même si ce n'était pas comme avant quand il était tous la.Bref c'est une autre époque ou Greed continue de dragué malgré la surveillance.mais bon...A cette heure la,la jeune femme devait être réveillé.En arrivant dans sa chambre,Greed entendit un bruit d'eau venant de la salle de bain qui juxtait la chambre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Sam 10 Sep - 9:31

J’ouvris les yeux, et je ne trouvai personne. L’homme avec qui j’avais passé la nuit devait déjà être dans son bar, probablement en train de servir. Tiens, pour une fois que je me souvenais avec qui j’avais passé la nuit. Et dire que j’avais forcé sur l’alcool… Peut-être pas assez tiens ! Je sourie, et dire que d’habitude, c’était moi la première qui partait…
Comme quoi, tout peut changer, rien ne dure, enfin certaines choses. Enfin, j’imagine. On est sûr de rien, jamais sûr de rien.

Je jetai un coup d’œil rapide vers la fenêtre et constatait qu’il faisait beau. Qu’est-ce que j’allais faire aujourd’hui ? Pour être honnête, je n’en sais rien, mais ce qui est sûr, c’est que je n’ai aucune envie de travailler. Juste envie de profiter du soleil, bronzé, histoire de me détendre, ça faisait tellement longtemps…

Et puis, après tout, je me suis bien amusée cette nuit, alors pourquoi ne pas continuer ? D’aventure en aventure, toujours sur la route, quelques arrêts brefs, mais jamais de stabilité. Quand on se pose on est mort. Adieu la liberté, je suis un peu une hors-la-loi du temps. A mon âge, la plupart des femmes ont déjà un mari et accoucher de leur premier enfant. Je n’ai pas le temps pour une famille. Pas le temps de m’arrêter, j’enchaîne et je ne me pose aucune question. Parce que ça ne sert à rien, parce que je perdrai mon temps. Et je crois que j’en ai déjà perdu assez. Je vais rester encore un peu ici, avant de rentrer à Central, après tout personne ne m’attends. Si mon chien. Oh bah ça fait déjà une personne. Une nuit commence et à la fin c’est le rêve qui s’achève. Qui sera le prochain ? Vous voyez, pour une fois je ne sais pas. J’ai envie de me dire que ce sera une surprise, au lieu de le prendre pour une énième aventure. Pour le moment, je préfère être seule, quand je vois le monde, en même temps, je me dis qu’il vaut mieux que je me protège de leur connerie. Aucune envie d’être mélangée a eux, quand on souffre, ça fait trop mal. En même temps, je souffre à chaque seconde, à chaque heure. Je n’ai peu ou pas de famille. Je suis une vagabonde, perdue, incomprise et mal aimée. Alors autant faire sa route seule, car quand on est dans ma situation, croyez-moi, on n’a plus rien à perdre.

Je décidai enfin à me lever, et avant de descendre prendre un café, je décidai de prendre ma douche. La pièce juxtaposait la chambre de ma conquête. J’entrai donc dans la douche et laissa l’eau chaude couler sur ma peau, mais alors que quelques minutes s’étaient écoulées, j’entendis la porte s’ouvrir, celle de la chambre.
Je sortis de mon balai avec l’eau douce et nouait une serviette autour de ma taille, mes cheveux cachant quelque peu ma poitrine. J’ouvris la porte et vit mon partenaire.
« Bonjour. »
Ouais, ça fait un peu léger comme dialogue.
« Je me suis dit que je pouvais prendre une douche avant d’aller prendre un petit déjeuner dans ton établissement, j’espère que tu ne m’en veux pas. »
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Greed »
& Homonculus, Barmen, Pervers.

avatar


Messages : 40
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : Au Devil's nest

« Feuille d'expérience »
Force:
57/160  (57/160)
Endurence:
92/160  (92/160)
Habilité:
11/160  (11/160)

MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Dim 11 Sep - 15:19

C'était bien Miley qui était entrain de prendre une douche.Apres quelques instant elle sortit de la salle de bain,ayant noué une serviette sur ses hanches,laissant sa poitrine a peine caché par sa belle chevelure blonde.Pour la deuxième fois,je pouvais admirer son magnifique corps.En sortant,elle me sourit et lâcha un "bonjour" magistral dans la chambre.Elle m'expliqua qu'elle pensait pouvoir prendre une douche et boire un café en bas avant de repartir.Puis elle demanda si je lui en voulait.Pourquoi lui en voudrais je,je venais de passez une nuit formidable grâce a elle.Greed souriait d'un petit air légèrement vicieux.Il s’approcha doucement d'elle en souriant.Il passa rapidement sa langue sur ses lèvres avant de dire :

"Pourquoi t'en voudrais-je ? Tu peux très bien venir prendre un petit déjeuner..."

Sans forcement le vouloir,Greed c'était placé d'une telle manière qu'il pouvait admirer l'agréable décolté de la jeune femme.Il recula légèrement,de crainte de recevoir une baffe bien mérité...Puis il regarda a nouveau Miley,se demandant pourquoi a cette heure ci,la jeune femme venais seulement de se réveiller,sans se soucier d'un travail qu'elle pourrait avoir...Peut être n'avait elle pas de travail ? Greed passa derrière elle et se mit a fouiller dans les tiroirs comme si il cherchait quelque chose.En se retournant,il passa légèrement sa main sur l'épaule de la jeune femme pour ramasser quelque gouttes d'eau qui roulaient sur sa peau lisse.Il fallait croire que cette "conquête" était différente des autres.Elle était presque attachante.Greed repartit d'un pas lent vers l'entrée de sa chambre avant de redescendre assez rapidement l'escalier pour retourner dans ce vieux bar.Il continua comme ça quelques temps a "joué" au garçon de café...mais cette vie ne l’intéressait plus.A cet instant précis,Greed eu envie de tous laisser et de revivre comme avant,dans la fumée et dans une sorte de débauche...Tout en continuant de servir et de s'occuper un peu,Greed cru entendre des voix venant de l’étage.Peut être allait elle descendre d'un instant a l'autre de sa chambre,dans sa tenue légère d'hier soir pour venir boire un café.La situation serait surement drôle...enfin pour les serveurs du bar qui n’appréciais pas Greed.Les pas se rapprocher de plus en plus de la porte selon l'Homonculus...Si elle descendait maintenant pour boire son café,Greed essaierais de la jouer calme en lui demandant par exemple quel travail fait la jeune femme pour commencer si tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   Mer 14 Sep - 14:00

"Pourquoi t'en voudrais-je ? Tu peux très bien venir prendre un petit déjeuner..."
Je lui souris en guise de réponse. Parfois les gestes valent mieux que les mots, car ils traduisent aussi bien ce que nous ressentons. Il se dirigea vers les tiroirs d’une commande disposé juste derrière moi et y chercha quelque chose pendant un petit moment avant de quitter la pièce, me laissant seule.
J’entendais des bruits provenant d’en bas, ce qui m’indiquait qu’il avait déjà ouvert depuis un moment et que des clients et les employés avaient pris place. Donc, il fallait être discrète, compris. Cela me fit deviner aussi qu’il était tard, oui, c’est vrai ça, quelle heure était-il ? Je tournai la tête et vit un réveil sur la table de chevet qui indiquait neuf heure. Je comprenais mieux maintenant. Pour une fois que je dormais si tard… Dire que d’habitude, je m’éclipsai vers six heures du matin… Gros changement, c’est étrange, mais mieux vaut ne pas y penser. De toute façon, un général ça n’a pas le temps de penser.

Bon aller, assez perdu de temps, maintenant il fallait que je descende prendre mon petit déjeuner. J’avais faim, en plus, avec tout ce qui s’était passée cette nuit… Je me mis à chercher ma robe que je retrouvai au pied du lit. Je sourie intérieurement, eh bien, ça avait été bien agité hier soir…
Je la pris et l’enfilai. Je n’aimais pas mettre deux fois de suite les mêmes vêtements le même jour, mais je n’avais guère le choix, je n’allais pas rentrer chez moi nue… Et en même temps, j’étais venue pour un dîner, si j’avais pris des affaires de rechange, cela aurait fait la fille qui s’incruste et je ne voulais pas qu’on pense ça de moi. Maintenant, les chaussures… Introuvable. Je fis donc un tour complet de la chambre et finit par les apercevoir sous le lit. Je les attrapai et les mettais. Rapidement, je pris mes cheveux entre mes mains et les attachai en queue de cheval, assez haute.
Après avoir pris mon sac à main et vérifier que je n’avais rien oublié, je fermai la porte et empruntai un couloir qui menait à un escalier qui donnait directement sur la salle principale du bar. Je descendis et mes talons résonnèrent ce qui indiqua à Greed que j’arrivai.

Je me dirigeai directement vers le comptoir et m’assit, attendant qu’il me propose ce qu’il y aurait au petit déjeuner de ce matin. Je voyais dans son regard de l’interrogation. Lui aussi voulait probablement savoir des choses sur moi. Mais je ne parlerai pas, ou je lui dirai ce qu’il veut entendre, sans dévoiler un trait de ce que je suis réellement, car croyez-moi, je peux être aussi comme le général Olivia Mira Armstrong, un vrai bloc de glace, c’est rare, mais ça m’arrive !
Il ne fallait pas qu’il en sache trop, mais il n’avait pas l’air méchant. Mais comme le dit le proverbe : « Les apparences sont parfois bien trompeuses ». Alors je me méfie, puisque telle est la condition de ma survie.
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Contenu sponsorisé »
&




MessageSujet: Re: Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme une envie de me changer les idées... (Privé : Greed) [-16]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comme une légère envie de finir comme une crêpe ! [PV Joshua]
» J'aime ma vie comme elle est.. Pourquoi là changer? (LIBRE)
» Comme une envie de se mettre une balle (Nao Saez+Toga Rashi+Nikita Delormes)
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : Power of Alchemy ::  :: » archives-