Une légende, un seul but. Un but très précis : atteindre la Pierre Philosophale.
 

Partagez | .
 

 Les habitudes sont faites pour être bouleversées. ▬ Riza.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Les habitudes sont faites pour être bouleversées. ▬ Riza.   Sam 24 Mar - 19:36

Enfer et damnation ...

La monotonie d'un voyage tue toujours un homme, quel qu'il soit. Ne dit-on pas toujours que l'ennui est le pire ennemi de l'humain, après lui-même ? Si, bien sûr. Mais là, c'était vraiment dépasser tous les critères existants sur cette Terre. Je suis poète. C'était par ce jour qui, pourtant, devait sonner comme étant le même que les autres que le colonel se retrouvait embarqué dans un train pour X ou Y raison. En destination du deuxième endroit qui incarnait l'Ennui - avec un grand « e » - lui-même. Youswell. Que rêver de pire ? Ville minière où l'on crevait littéralement d'aria, si on oubliait les coups de grisou dans les galeries souterraines … Blague de mauvais goût. Les yeux perdus dans le vague, les bras croisés sur la poitrine, le colonel était assit sur son siège, perdu dans ses pensées. Avec un air de flegme non-dissimulé, bien entendu. Qui aurait été content d'aller se terrer au fin fond du pays pour une raison qu'il n'avait même pas prit la peine de connaître ? Normalement, il aurait dû se renseigner un minimum … Humf. Mais non, évidement que non, le colonel flammèche en faisait toujours qu'à sa tête, comme le plus pire des enfants ! Plus sérieusement, le militaire n'en savait franchement rien et avant qu'il eut put dire quoi que ce soit, le voilà enfourné dans un wagon. Passage en coup de vent d'un type, qui leur demandait de se rendre à Youswell. Bref : subordonné d'on-ne-sait-pas-quel-incompétent. Ou alors, incompétent lui-même. L'un des deux, très certainement. Mais le plus à blâmer, dans tout cela, était le grand brun : se laisser entraîner sans rien dire, sans se renseigner, sans faire le moindre mouvement de protestation pour se demander ensuite la raison de leur venue. Quel supérieur exemplaire, mai foi ! On ne pouvait avoir mieux. Et lui qui, après, faisait la morale aux gens … Quel exemple hors du commun … Et le voici qui se morfondait tout seul, dans son coin. Les yeux qui s'étaient finalement baissés sur le sol de bois, avec un air tout aussi vague, mais reflétant tout de même une certaine étincelle d'exaspération contre lui-même. Enfin, c'était toujours mieux que la pile faramineuse de papier qui l'attendait bien tranquillement dans son bureau. Il la voyait venir, toute cette paperasse, avec son petit sourire imaginaire frisant la naïveté. Non, surtout, ce qu'il voyait arriver - et plus gros qu'une maison – c'étaient les reproches de sa lieutenante qui l'accompagnait. Enfin. Peut-être n'avait-elle pas suivi l'exemple de son supérieur et peut-être s'était-elle un minimum renseigné, elle. Ou peut-être croyait-elle qu'il avait les ordres en tête ? Ou, dernière option, ils ignoraient tous les deux le motif de leur présence dans cette ville perdue et dénuée d'intérêt depuis que le jeune Fullmetal y avait mit son nez. Comment s’appelait-il, déjà, cet homme qui faisait régner le désordre à Youswell ? Yoki ? Loki ? Quelque chose comme ça … Dans tous les cas, les deux soldats ne seraient pas les bienvenus : la population gardait un bien trop mauvais souvenir de l'armée … Cela rallumerait peut-être les vieilles suspicions. Le colonel préférerait qu'ils soient tous les deux dans le même bateau. Même si les reproches viendraient quand même. « Oui, je sais, c'est moi, je suis un crétin ! » se voyait-il très bien lui dire, à sa lieutenante. Bref. Dans les trois cas, il serait sous les foudres de la jeune femme. Autant s'enfoncer six pieds sous terres, cela reviendrait purement au même.

Allons, allons, procédons en toute logique, je vous prie. Dans son rapport, le petit blond mentionnait bien le fait avoir racheté la ville - très certainement par un moyen illégal, le connaissant - avant de la céder plus ou moins gratuitement à un mineur. Depuis, il lui semblait que l'armée n'était plus revenue dans le coin, laissant les habitants se suffire à eux-même - chose qui semblait relativement bien marcher puisque Central n'avait pas eut échos de récents troubles. Alors leur mission ne serait pas de s'assurer que tout va bien ? Certainement. Mais, car il y a toujours un mais, vu les doutes que nourrissaient Roy à l'égard des hautes-sphères de l'armée Amestrienne, cela ne serait-il pas aussi un bon moyen de faire comprendre à la population que le régime les surveillait toujours ? Roy, tu deviens paranoïaque. Pas vraiment, non. Depuis la mort de Maes, depuis son avertissement « L'armée est en danger », toutes les pistes, les idées - mêmes les plus scrabuleuses et cherchez pas, c'est un néologisme – et les suppositions étaient à prendre en compte. Pour certains, ça pouvait vite devenir farfelu, mais comment expliquer le fait que certains événements étaient en concordance troublante avec d'autres ? C'était, aux yeux du Flame Alchemist, des pistes à creuser, malgré le fait qu'elles semblaient être tirées par les cheveux. Pas de conclusions hâtives. Progresser doucement, lentement, à un rythme qui imposerait clarté et netteté dans cette affaire était la meilleure chose qui soit. Ne pas aller trop vite : l'un des ennemis de l'homme est très certainement son impatience. Mais également sa curiosité et son imprudence. Toutes ces recherches seront forcément couronnées de succès à un moment où à un autre, mais il y aurait aussi un retour de flammes. Mais sonnera également le glas de la vengeance, aussi distinctement que celui d'une église, dont l'écho se perd dans une vallée, carillonnant dans quelques oreilles égarées. Mais il n'en était pas encore là. Mais ça viendrait.

Décidément un peu trop plongé dans ses pensées, il remarqua à peine que le train ralentissait pour s'arrêter. Ce fut quand la plupart des voyageurs se levèrent de leur siège qu'il émergea, comprenant qu'il fallait qu'il bouge aussi. Il se leva, récupéra son manteau - ne le mettant pas, parfaitement au courant des températures - et sortit en silence. La bourrasque de vent qui l’accueillit le prit au dépourvu car ce fut un vent transissant venant très certainement du nord. Cependant, il était le bienvenu au vu de la chaleur qui régnait à Youswell. Rien de meilleur qu'un petit vent frais pour quelque peu stopper l'ardeur du soleil. Roy se frotta le haut du crâne en étouffant un bâillement, ses yeux allant et venant d'un bout à l'autre de son champ de vision. Ennui du jour, bonjour. Si seulement quelque chose pouvait venir mouvementer cette petite expédition … Il ne s'en plaindrait pas. Car il était qu'il y avait quelque chose de plus passionnant que ça.

« Bien, lieutenant … Vous pouvez juste me rappeler la raison de notre présence ici, même si j'ai ma petite idée ? » demanda-t-il finalement, rompant le silence.

Revenir en haut Aller en bas
I `m « Edward Elric »
& FullMetal Admin

avatar


Messages : 480
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 21
Localisation : Vagabondant à la recherche d'un corps et de deux membres.

« Feuille d'expérience »
Force:
99/196  (99/196)
Endurence:
46/196  (46/196)
Habilité:
51/196  (51/196)

MessageSujet: Re: Les habitudes sont faites pour être bouleversées. ▬ Riza.   Jeu 29 Nov - 16:17

    Up' !

_________________



« Cette nuit-là, j'ai appris que la valeur de certaines choses ne se mesurait pas sur une simple balance. »

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pow-of-alchemy.forumgratuit.org
 

Les habitudes sont faites pour être bouleversées. ▬ Riza.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ils sont là pour nous faire rire!!!!
» Quand deux personnes sont faites pour être ensemble, quand leur amour est vraiment fort, rien ne peut les séparer! ll Donovan #6
» LIAM ≈ les règles sont faites pour être brisées.
» Les rumeurs sont faites pour être confirmées [Taténen/Destiny]
» Les droits sur Alex Kovalev sont disponible pour réellement pas cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : Power of Alchemy ::  :: » archives-