Une légende, un seul but. Un but très précis : atteindre la Pierre Philosophale.
 

Partagez | .
 

 ||La menace qui plane sur la capitale|| Avec Naiwé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I `m « Lin Yao »
& XIIe Prince de l'Empire de Xing.

avatar


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Se ballade un peu partout dans le pays. ~

« Feuille d'expérience »
Force:
75/164  (75/164)
Endurence:
34/164  (34/164)
Habilité:
55/164  (55/164)

MessageSujet: ||La menace qui plane sur la capitale|| Avec Naiwé.   Jeu 6 Juin - 17:32


Il était environ 14 heures. Les rayons du soleil produisaient plus de chaleur que le matin, et se laissaient par moments cacher par de gros nuages à l'aspect moutonneux. La hausse des températures marquaient le début d'un après-midi ensoleillé. Dans la grande ville de Central, l'inquiétude gagnait les habitants. Quelque chose se tramait dans la ville, et plusieurs informations préoccupantes circulaient à travers toute la ville. Plus de cents hommes venus d'on-ne-sait-où avaient apparemment prit le contrôle d'une partie de la ville, et continuaient leur progression dans tout Central. Ils étaient armés jusqu'au dents, et étaient habillés de vêtements kaki. Le jeune prince de Xing, Lin, avait vite été mis au courant, car les nouvelles circulaient rapidement. On ne savait pas encore quelles étaient les intentions de ces mystérieuses personnes, mais on savait juste qu'ils voulaient prendre le contrôle de la ville, en vue de leur rapide invasion. On dit même que le QG militaire de Central aurait explosé, et que le Führer n'aurait pas beaucoup agi. Ces rumeurs avaient fait le tour de Central, et étaient donc aussi parvenues aux oreilles de Lin...

Comme à son habitude, le Xinois vagabondait dans la ville, ou plus particulièrement sur les toits de la ville. Et malgré les mises en garde de ses deux serviteurs Ranfan et Fu, Lin n'hésitait pas à prendre des directions à l’improviste. Enfin, il suivait tout de même un peu ses pressentiments. On sentait qu'une menace pesait lourd dans le pays d'Amestris, mais plus particulièrement dans sa capitale, Central. Lin et ses deux serviteurs avaient bel et bien ressenti d'innombrables choses grouiller sous leurs pieds. Et, en vue de l'évènement qui venait de secouer la ville, le Xinois affirma qu'on était bel et bien pas en sécurité dans ce pays. Cependant, on ne pouvait pas dire que Xing était lui aussi un pays où l'on serait en sécurité. Après tout, Lin avait failli être assassiné à plusieurs reprises. Quant à l'Empereur, on avait l'impression qu'il ne prêtait pas beaucoup d'attention à son peuple. Celui-ci n'hésitait surtout pas à créer des conflits entre les 50 clans de Xing, pour favoriser ceux qui étaient les plus malins. Lin s'était donc juré de devenir Empereur, et de sauver son clan, en trouvant l'immortalité. Tout sa famille lui faisait confiance.

-:-

Lin fit un grand saut pour atterrir sur le toit d'une boutique qui semblait vendre des pâtisseries. De quoi faire crier l'estomac du jeune prince. Cependant, celui-ci était bien trop occupé à écouter les conversations des habitants de Central, qui concernaient la prise du contrôle de la capitale par des inconnus arrivés de nulle part. Tout serait arrivé le jour précédent. Le jeune Xinois n'avait cependant pas eu la possibilité d'assister à cet évènement. Car il ne s'était pas encore inscrit. Car il se trouvait assez loin du QG de Central. D'ailleurs, Lin n'était pas accompagné de ses deux serviteurs. Avait-il encore échappé à leur œil ?

"L'armée d'Amestris se serait donc engagé dans un combat sans merci hmm ..? Mais a essuyé un échec...J'aimerais bien aller voir ça de plus près..." pensa le jeune homme aux yeux bridés.


Direction le QG de Central. Il descendit de son toit d'un seul bond, mais quand ses deux pieds foulèrent le sol, sa jambe heurta quelqu'un... C'était une jeune fille, âgée de moins de 15 ans, aux cheveux bruns et aux yeux teintés d'une couleur émeraude. Lin se baissa donc vers elle avec un air désolé :

« Oups. Désolé, je ne regardais pas devant moi. Ça va, petite ? »
fit-il, toujours en gardant le sourire.


C'était la moindre des choses pour l'avoir mise à terre... Lin espérait qu'il ne l'avait pas trop bousculée. En tous les cas, ce n'était pas dans sa nature de laisser une gamine à terre. Le jeune homme se courba donc légèrement pour l'aider à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Naïwé »
& Pestouille Professionnelle
&
Reine des TCVMRRDO ♪

avatar


Messages : 142
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 21
Localisation : Là où je suis =)

« Feuille d'expérience »
Force:
36/160  (36/160)
Endurence:
44/160  (44/160)
Habilité:
84/160  (84/160)

MessageSujet: Re: ||La menace qui plane sur la capitale|| Avec Naiwé.   Lun 10 Juin - 18:15


Naïwé


Naïwé n'était arrivée à Central qu'en fin de matinée. D'étranges rumeurs couraient sur la Capitale, si bien que le train avait faillit annulé le départ. Certains racontaient qu'une armée venue d'on ne sait où avait débarqué à l'improviste et avait prit le commandement du QG. Ceci expliquait le peu de monde dans les wagons. Les gens s'inquiétaient. Au contraire, la jeune fille prenait cela comme une mauvaise blagues. Comment des soldats avaient-ils pu envahir Central-city, situé au centre du pays comme son nom l'indiquait, sans que personne ne s'en aperçoive ? C'était insensé. Et puis, le président n'aurait-il rien fait pour empêcher cela ? C'était donc sereine qu'avait voyagé l'alchimiste. Cependant, elle ne put expliquer la présence de cette boule en creux de son estomac. Elle avait beau se répéter intérieurement qu'elle n'avait pas à s'en faire, un étrange pressentiment refusait de la quitter. Et il ne cessait de croître, au fur et à mesure que le train approchait de la Capitale.

Lorsque Naïwé sauta sur le quai, il était noir de monde. Comme si tout le monde avait décidé de partir en même temps. Il faisait beau et la température était douce, mais c'était bien différent de la météo du Sud du pays. La jeune fille balança son sac par-dessus son épaule et quitta la gare. Elle déjeuna dans un petit restaurant à bas prix et déambula pendant une bonne heure dans les rues qui, elles, étaient quasi-désertes. Après s'être perdu au moins trois fois, elle décida de se procurer un plan de la ville. Elle remarqua que plus elle se rapprochait du centre, moins les passants se faisaient nombreux. Naï se laissa tomber sur un muret en pierre et commença à réfléchir. Elle venait tout juste d'arriver, et s'était la toute première fois qu'elle se rendait à Central, elle ne connaissait donc absolument pas les habitudes les gens vivant dans cette ville. Elle chassa de son esprit le fait qu'ils puissent tous être en train de faire la sieste. D'étranges rumeurs, une cité déserte et une gare au contraire presque prise d'assaut par la population. La jeune alchimiste n'arrivait pas à oublier cette histoire, ni en à penser que ces trois éléments réunis était dû au pur hasard. Ils s'étaient passé quelques choses, désormais elle en était certaine.

Non loin, une horloge sonna deux fois. Naïwé se leva brusquement. Son cœur battait la chamade, elle avait soudainement envie de courir jusqu'au QG de l'armée, malgré la présence très probable du danger. Sa curiosité et son goût pour l'aventure avaient pris le dessus. Mais elle se rendit vite compte que vu la taille de la ville, elle serait épuisée avant d’avoir atteint son but. Elle renonça donc à la course, et se contenta une fois de plus d'essayer de se repérer sur son plan. Son sens de l'orientation laissait à désirer. Elle finit par fourrer la carte dans sa poche et d'avancer sans trop quoi faire. Passer son enfance à la campagne ne l'avait pas aidé. La jeune fille passait devant une pâtisserie dont le parfum qui s'en échappait la faisait saliver lorsque qu'on lui "tomba" dessus. Sans comprendre se qui lui arrivait, Naï se retrouva les fesses par terre. Le responsable de sa chute était une jeune homme un peu plus vieux qu'elle, avec des cheveux noirs et les yeux bridés. Il s'empressa de s'excuser avec un curieux accents :


- Oups. Désolé, je ne regardais pas devant moi. Ça va, petite ?

Il se pencha pour l'aider, mais elle se releva seule. L'alchimiste afficha une figure agacée et croisa les bras.

- Ça t'arrive souvent de tomber du ciel ? Elle ajouta, après l'avoir observé quelques instants de plus : Tu sembles pas du pays, tu viens d'où ?

Naïwé arqua un sourcil, se gardant de remarqué qu'elle n'était pas si petite que ça, puisque ils avaient presque le même âge. Presque. Bah, de toute façon, il n'était surement pas bien méchant. Mais le fait qu'il se baladait sur un toit l'intriguait....



_________________
    Les miracles, c'est pas gratuit. Si tu souhaites l'espoir, une quantité égale de désespoir se répand sur le monde. Tout s'annule, c'est comme ça que le monde reste en équilibre.

[Kyoko Sakura]

Partisanne du TCVMRRDO ♫:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Lin Yao »
& XIIe Prince de l'Empire de Xing.

avatar


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Se ballade un peu partout dans le pays. ~

« Feuille d'expérience »
Force:
75/164  (75/164)
Endurence:
34/164  (34/164)
Habilité:
55/164  (55/164)

MessageSujet: Re: ||La menace qui plane sur la capitale|| Avec Naiwé.   Sam 22 Juin - 18:16

La jeune fille se releva seule, déclinant l'aide de Lin, affichant sur son visage une moue mécontente, en croisant fermement les bras. Ce geste ne put empêcher Lin d'avoir un léger sourire sur ses lèvres. C'était rare de voir des jeunes filles de son âge aussi 'directes'. L'endroit où était descendu ce xinois était un quartier commerçant, en vue de toutes les boutiques qui bordaient les routes. Les habitants se rassemblaient en plusieurs groupes, semblant étendre leurs curieuses rumeurs dans toute la ville. Pour Lin, il était inutile de se triturer l'esprit en écoutant les ouï-dire des autres. Il valait mieux se rendre directement sur place, c'est-à-dire au QG militaire de Central. N'était-ce pas un peu dangereux pour la petite brune de vagabonder dans ces quartiers alors que d'étranges troupes allaient apparemment envahir toute la capitale ? Après avoir momentanément observé le jeune prince, celle-ci déclara :

- Ça t'arrive souvent de tomber du ciel ? avait-elle demandé l'air agacée, tandis que Lin passait sa main sur son cou avec un air navré, Tu sembles pas du pays, tu viens d'où ? finit-elle par demander.

En effet, on pouvait constater que le jeune homme n'était pas du pays avec un seul coup d’œil. Ses vêtements à motifs orientaux, son léger accent, ses yeux bridés...Tout portait à croire que le jeune homme avait des origines xinoises, puisque c'était le cas. Lin se contenta donc de répondre avec son sourire habituel :

« En effet, je viens de Xing ! »  


-Ce n'était pas la porte d'à côté- Comme le disait tout les habitants d'Amestris qu'il avait croisé. En effet, le désert qui séparait Xing du pays était connu pour être aride, long, et la traversée était très difficile. Le xinois en avait vu de toutes les couleurs durant ce voyage périlleux, mais cette virée en valait sûrement la peine. Cependant, ce curieux pressentiment ne le quittait pas, et en arrivant dans la capitale, Lin sentait une énorme accumulation d'aura. Et plus précisément, dans le sous-sol. Cela troublait le jeune homme au plus haut point.

Lin regarda ailleurs, en direction du QG militaire qui se trouvait à des kilomètres, pour être plus précis. Il lui tardait de voir ce qui se passait réellement à Central. Les rumeurs étaient-elles fondées de toutes pièces, ou étaient-elles vraiment authentiques ? Le xinois reposa donc de nouveau son regard vers la jeune fille, en se penchant légèrement vers elle.

« Dis-moi ? Tu n'es pas au courant de ce qui se trame dans la ville ? fit-il en désignant la direction du QG avec son pouce, Il est peut-être dangereux que tu vadrouilles seule dans une ville aussi grande que celle-ci.  » ajouta le jeune homme.


Il n'y avait pas un seul enfant dans le quartier, à part elle. Quoique, Lin qui n'avait que 15 ans était lui aussi encore un enfant. Mais il était mâture pour son âge, donc on le considérait souvent comme un adulte. Les seules personnes présentes étaient quelques adultes, qui s’inquiétaient grandement à propos de ce qu’il allait advenir de leur ville, voire, de leur pays. Les affaires du pays d’Amestris n’intéressaient pas beaucoup Lin, mais là, ce qui venait de se passer était plutôt curieux. Une armée étant venue de nulle part, et qui s’est engagée dans une lutte sans merci contre l’armée d’Amestris… Ce que leur voulaient ces étrangers ne présageaient sûrement rien de bon.

-Apparemment le QG a été détruit... avait déclaré l'une des personnes qui discutait avec d'autres.

-Ces gens tenteraient de prendre le pouvoir... Pensez-vous qu'il nous veulent du mal ? Leur intentions n'ont pas l'air bonnes en tout cas... ajouta un autre.

Lin haussa donc furtivement les sourcils, tout en continuant de regarder la jeune fille, pour l'informer qu'elle ne pouvait être pas en sécurité en ces lieux....

||Sorry for my late ! x')||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Naïwé »
& Pestouille Professionnelle
&
Reine des TCVMRRDO ♪

avatar


Messages : 142
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 21
Localisation : Là où je suis =)

« Feuille d'expérience »
Force:
36/160  (36/160)
Endurence:
44/160  (44/160)
Habilité:
84/160  (84/160)

MessageSujet: Re: ||La menace qui plane sur la capitale|| Avec Naiwé.   Sam 6 Juil - 14:37


Naïwé


Le jeune homme sourit, ignorant le ton agacé de Naïwé. Cela la surpris : était-il en train de se moquer d'elle ? Elle fronça les sourcils et se garda d'une quelconque remarque attendant la réponse de son interlocuteur. Ce dernier ne tarda pas à répondre, sans pour autant expliquer sa présence sur un toit.

- En effet, je viens de Xing !

Cette réponse attisa la curiosité de la jeune fille. Xing... Ce large pays à l'Est d'ici, de l'autre côté du désert. Un gars comme lui l'avait vraiment traversé ? Naï se souvint soudain d'un livre qu'elle avait lu il avait quelques années de cela. Ce bouquin parlait de ruines mystérieuses situées au cœur du désert. Cette ancienne ville avait soi-disant disparu en une nuit, chose que la jeune alchimiste prenait pour un simple conte de fée raconté aux enfants le soir. Cependant, elle ignorait si les ruines existaient bel et bien, et se dit que si l'occasion se présentait, elle n'hésiterait pas à poser la question au Xinois.  

- Dis-moi ? Tu n'es pas au courant de ce qui se trame dans la ville ? Il est peut-être dangereux que tu vadrouilles seule dans une ville aussi grande que celle-ci.

Naïwé releva la tête. Perdue dans ses pensées, elle avait presque oublié qu'elle n'était pas seule. Donc, il y avait bien quelque chose qui c'était passé à Central. Son regard suivit le pouce de l'inconnu, vers l’emplacement du quartier général. Elle serra les poings. De plus en plus, son envie de courir jusque là-bas reprenait le dessus. Cela l’aurait à peine dérangé de planter le jeune homme ici. Mais peut-être devait-elle essayer de plus se renseigner avant de se risquer dans le centre ville. Peut-être que finalement, c’était aussi dangereux que tout le monde semblait le penser.  Non loin de là, deux personnes semblaient discuter des évènements qui c’était déroulé la veille. Naï tendit l’oreille. Elles parlaient du Quartier Général détruit et des gens responsables de tout cela. La jeune fille se tourna vers le Xinois, dont elle ignorait d’ailleurs le nom. Elle fit un pas décidé en sa direction.

- J’m’appelle Naïwé. Je viens d’arrivé et tu sembles plus renseigné que moi sur les récents évènements. J’aimerais savoir ce qui s’est passé, tu peux expliquer ? Et puis, je tiens à préciser que tu n’es pas bien vieux non plus, n’est-ce pas ?  

Bon, elle voyait clairement la différence d’âge entre elle et lui, mais elle ne pu s’empêcher de faire cette remarque. La jeune fille n’appréciait pas d’être traité comme une enfant. De plus, elle n’était pas partie de chez elle pour le simple plaisir de voyager à travers le monde. L’action, elle l‘avait attendu pendant longtemps. Elle ne la laisserait pas penser devant son nez comme ça, non, elle allait saisir sa chance. Ce qui se passait était même peut-être l’occasion rêvée pour elle de se servir de ses compétences qu’elle avait acquise durant ces années d’entraînement. Naï en était sûr désormais : elle en regrettait pas du tout d’être venu à Central.



_________________
    Les miracles, c'est pas gratuit. Si tu souhaites l'espoir, une quantité égale de désespoir se répand sur le monde. Tout s'annule, c'est comme ça que le monde reste en équilibre.

[Kyoko Sakura]

Partisanne du TCVMRRDO ♫:
 


Dernière édition par Naïwé le Dim 11 Aoû - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Lin Yao »
& XIIe Prince de l'Empire de Xing.

avatar


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Se ballade un peu partout dans le pays. ~

« Feuille d'expérience »
Force:
75/164  (75/164)
Endurence:
34/164  (34/164)
Habilité:
55/164  (55/164)

MessageSujet: Re: ||La menace qui plane sur la capitale|| Avec Naiwé.   Mer 17 Juil - 13:46

La jeune fille aux yeux émeraudes semblait bien décidée à se rendre en plein cœur de Central, afin d'en connaître plus à propos des récents évènements qui avaient secoué la capitale. Cela se vit dans son regard, et par son pied en avant qui signait le début de sa marche. Lin voulait justement en faire de même, mais jugeait qu'il était tout de même risqué qu'une fille de son âge se rende là-bas. Décidément, elle n'avait peur de rien cette petite ! Ou bien, elle ignorait peut-être la gravité de cette invasion ? Lin ne pouvait s'empêcher d'esquisser un sourire. C'était plutôt rare de voir des jeunes filles de son âge aussi audacieuses.

« J’m’appelle Naïwé. Je viens d’arriver et tu sembles plus renseigné que moi sur les récents évènements. J’aimerais savoir ce qui s’est passé, tu peux expliquer ? Et puis, je tiens à préciser que tu n’es pas bien vieux non plus, n’est-ce pas ?  »

Tiens donc ! C'était bien la première fois qu'on disait que Lin n'était pas bien vieux ! D'habitude, on lui disait toujours qu'il faisait plus vieux que son âge. Bref, tout était clair désormais. La petite Naïwé venait tout juste d'arriver à Central. Le jeune Xinois comprenait donc mieux pourquoi elle vagabondait dans les quartiers, seule, en direction du centre-ville. Mais elle savait tout de même que quelque chose n'allait pas. Car les habitants avaient l'air consternés, et sentaient l'inquiétude leur nouer la gorge. La meilleure façon de faire lever les doutes, c'était d'agir. Car, qui ne tente rien n'a rien comme on dit. Lin et Naiwé semblaient en être bien conscients. Le jeune prince passa sa main sur la nuque et se présenta à son tour :

« Moi c'est Lin ! Eh bien en fait, je n'en sais pas grand chose non plus mais..., il regarda ailleurs, toujours en gardant le sourire, Je sais seulement qu'une armée inconnue, venue de nulle part, tenterait en ce moment même de prendre le contrôle de la ville... Le QG militaire aurait même été à moitié détruit. fit-il avec une moue plus sérieuse que d'habitude.


Enfin, il valait mieux ne pas tirer de conclusions trop hâtives... Le mieux était peut-être de se rendre au cœur même de la capitale. Lin connaissait assez mal la ville. À dire vrai, il avait eu plutôt de la chance de tomber sur quelqu'un qui voulait se rendre au même endroit que lui. Enfin, du moins, c'est ce qu'elle semblait vouloir faire, en vue de son attitude. Il y avait une chance sur deux pour que le Xinois se perde sur le chemin, et tombe dans les pommes. C'était après tout, un estomac sur pattes peu endurant, malheureusement. Il leva l'index vers le ciel, posant son regard sur Naiwé.

« Bon ! Je me rend au QG militaire. Toi, tu ferais mieux de rentrer chez toi ! La ville n'est pas sûre en ce moment... »
fit le Xinois.


Elle n'avait pas l'air aussi obéissante qu'il le pensait. Mais franchement, était-ce raisonnable pour elle de se rendre là-bas ? Lin ignorait cependant que celle-ci était alchimiste. Il ne fallait pas juger sur les apparences, car peut-être que Naiwé savait parfaitement se défendre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Naïwé »
& Pestouille Professionnelle
&
Reine des TCVMRRDO ♪

avatar


Messages : 142
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 21
Localisation : Là où je suis =)

« Feuille d'expérience »
Force:
36/160  (36/160)
Endurence:
44/160  (44/160)
Habilité:
84/160  (84/160)

MessageSujet: Re: ||La menace qui plane sur la capitale|| Avec Naiwé.   Mar 13 Aoû - 15:49


Naïwé


Naïwé avait le regard fixé en direction du centre-ville. Elle plissa les yeux. C'était presque imperceptible, pourtant elle réussit à la deviner. Cette légère volute de fumée qui flottait dans l'air, au-dessus de ce qui semblait être l'emplacement du quartier général. Comme faisant écho à ses pensées, le jeune homme lança :

- Moi c'est Lin ! Eh bien en fait, je n'en sais pas grand chose non plus mais..., je sais seulement qu'une armée inconnue, venue de nulle part, tenterait en ce moment même de prendre le contrôle de la ville... Le QG militaire aurait même été à moitié détruit.

Elle sentit ses yeux s'écarquiller d'eux-même. C'était pire que ce qu'elle croyait. Une armée inconnue ? Comment était-elle arrivée jusqu'ici, à Central, en plein cœur de la ville, pire en plein cœur du pays, sans que personne ne s'en aperçoive ? Ou alors avait-elle manqué quelque chose, après tout, elle ne restait pas en place. Bon, tout du moins, l'attaque ne s'était pas propagée jusqu'ici. pas encore. Ou peut-être avaient-ils déjà perdu. Il n'y avait pas un seul bruit de combat. Il planait un silence de mort sur la ville, malgré sa grandeur. Un aveugle aurait su qu'il se passait quelque chose d'anormal.

- Bon ! Je me rend au QG militaire. Toi, tu ferais mieux de rentrer chez toi ! La ville n'est pas sûre en ce moment...

Malgré elle, Naïwé ne put se retenir d’éclater de rire. Elle se tourna vers Lin, les bras croisés, ne pouvant s'empêcher d'afficher un sourire mi-rieur mi-moqueur, malgré la gravité de la situation actuel.

- Sans blague ! Écoute, chez moi c'est à juste quelques centaines de kilomètres d'ici. Et j'ai pas envie de me repayer un billet de train alors que je viens juste d'arriver. Ça me ferait sauter mon dîner. Alors que tu le veuille ou non, je t'accompagne. De toute façon, tu ne pourras pas m'empêcher de rester planter à ne rien faire.

La jeune fille fourra les mains dans ses poches et commença à s'éloigner d'un pas décidé, devinant bien qu'il la suivrait de toute façon. Elle ne s'inquiétait pas du fait qu'il soit vexé par son ton arrogant, pour la simple et bonne raison qu'elle aurait dit la même chose si cela avait été un adulte qui se tenait devant elle. Sans compter du fait qu'elle ignorait à qui elle avait réellement affaire. En prenant compte de tous les détails du monde qui l'entourait, Naï commença à chatonner une mélodie de son enfance.





[Waa, va falloir que je me remette sérieusement à RP, moi D=]

_________________
    Les miracles, c'est pas gratuit. Si tu souhaites l'espoir, une quantité égale de désespoir se répand sur le monde. Tout s'annule, c'est comme ça que le monde reste en équilibre.

[Kyoko Sakura]

Partisanne du TCVMRRDO ♫:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Contenu sponsorisé »
&




MessageSujet: Re: ||La menace qui plane sur la capitale|| Avec Naiwé.   

Revenir en haut Aller en bas
 

||La menace qui plane sur la capitale|| Avec Naiwé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : Power of Alchemy ::  :: » central city :: Centre ville-