Une légende, un seul but. Un but très précis : atteindre la Pierre Philosophale.
 

Partagez | .
 

 Haru-Chan ~ Finis ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I `m « Haru Kimino »
& Butterfly Alchemist ~

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 19/07/2013

« Feuille d'expérience »
Force:
53/160  (53/160)
Endurence:
29/160  (29/160)
Habilité:
78/160  (78/160)

MessageSujet: Haru-Chan ~ Finis ~   Ven 19 Juil - 13:31



Haru Kimino
« La vie est une maladie sexuellement transmissible ~ »



» Identity Card ;



Identité

Nom : Kimino
Prénom : Haru
Surnom : Ecrire ici.
Âge : 17 ans
Sexe : Feminin
Arme : Alchimie + se débrouille plutôt bien au combat corps à corps.
Groupe : Achimiste
Rang (pour les militaires) : Ecrire ici.




Avis Globale

Est née dans une famille aisée, s'est fait battre pendant toute son enfance, découvre l'alchimie dans la bibliothèque de sa maison, son père meurt, elle part et rencontre le Vieux, Apprend a se servir de l'alchimie avec lui, le Vieux meurt, elle tombe malade, elle cherche un remède a sa maladie.


Physique

Yeux : Bleu
Cheveux : Châtain
Particularités : Taches de rousseur



Caractère

Raleuse, manipulatrice, taquine tout le monde, flemmarde



Feuille d'Expérience
( Explication dans le règlement )

Force 53/ 160
Endurance  : 29 / 160
Habilité : 78 / 160




I. DESCRIPTION PHYSIQUE



Haru est une jeune femme qui ne passe pas inaperçu dans la rue. Pas à cause d’un éventuel gros bouton bien dégoutant positionné sur son nez mais au contraire grâce à la finesse de ses traits.

Ses cheveux sont châtains clairs et lui tombent un peu plus bas sur les épaules. Elle les attache rarement mais si elle devait le faire elle se ferai une couette haute ou deux tresses.  Son front est caché par une fine frange et ses yeux sont d’un bleu profond. Des yeux qui sont en parfaite désharmonie avec le reste de son physique tellement ils paraissent noyer par des larmes. C’est principalement ses yeux qui nous donnent des informations sur ses émotions.

On y voit un tas de choses. Par exemple un grain de folie, la folie quand elle se bat contre vous, une folie dut à une envie d'en finir, de planter son arme dans votre gorge et de regarder le sang rouge, froid, s'écouler contre la terre chaude.  Puis de la colère, la colère de  ne pas pouvoir vous faire de mal car elle estime ne pas avoir le droit de vie ou mort sur une personne. Une colère qui ne s'explique pas, comme si elle avait envie de tout foutre en l'aire et de partir loin. Une colère qui vous est adressée, une colère qui lui est adressée, une colère adressée au monde. Puis vint la pitié, vous lui faite pitié à la regarder alors que vous êtes à terre à moitié terrifier à moitié suppliant. Et la joie, une sorte de regard qui vous dit : « j'ai gagner l'abrutie ! » Une joie souvent accompagnée d'un sourire sinistre. Puis, en dernier, vint la tristesse, mais cette fois elle ne vous regarde pas et on ne sait pas d'ou vient cette tristesse. Elle regarde le ciel, loin devant elle et vous jurez la voir pleurer. Une tristesse dut à un sentiment de honte, une honte d’elle même, de ce qu’elle est devenue. Voilà quelques exemples de sentiments que l'on voit dans son regard seulement.

Mais comme Haru râle beaucoup ses sourcils aident aussi à exprimer son mécontentement. Des sourcils fins qui sont la plus part du temps froncés ou arqués. Son nez n’est ni trop gros, ni trop crochu, ni trop épais, c’est un nez tout à fait normal et bien proportionné. Sa peau est très pale et laisse ressortir les quelques taches de rousseur qui apparaissent sur ses pommettes et sur son nez. Et ses lèvres ne sont pas pulpeuses ni rouge mais pâle. Ce sont ses lèvres là qui déballent la plus part du temps toutes les taquineries et méchancetés qu’elle connait.

Quand a ses habits, elle porte la plus part du temps un short, un peu trop court, noir et un T-shirt brun. Ses chaussures sont des sortes de basket à lacer. Jamais elle ne se maquillera, jamais elle ne portera de talon. Elle ne séduit pas les hommes, elle ne se vante jamais et si jamais quelqu’un se moque de son physique elle ne relève jamais s’aimant telle qu’elle est et se moquant bien de ce que pense les autres.


II. DESCRIPTION MORALE



Haru est une fille impertinente et audacieuse qu’on ne veut pas croiser sur son chemin. Rare son ceux qui peuvent la supporter tellement son caractère est désagréable et changeant. Ce qui n’est pas plus mal vu qu’elle même ne peut supporté personne ! Elle s’est forgée un caractère d’acier, elle garde toujours la tête haute, ne s’avoue jamais vaincu, déteste perdre et aime faire souffrir les gens qu’elle déteste. C’est une fille qui paraît au premier abord douce et gentille mais qui est, au final, une vraie peste. Pourtant si on fouille bien au creux de son cœur on s’aperçoit vite qu’il n’y à rien de mauvais. Elle veut simplement détruire toutes formes de sentiment qu’elle pourrait ressentir.

A cause de son passé, Haru est convaincue que l’être humain ne peut être que mauvais. Et elle ne se met pas de coter étant sur que elle même ne peut avoir que des défauts. Elle a donc décidé d’être et d’agir mal. Haru est une pure manipulatrice. Elle utilise son physique avantageux et une fois que vous aurez baissé votre garde elle s'aventura dans le plus profond de votre âme et vous sondera tel une machine pour trouver la faille dans votre carapace. Et dès qu’elle aura trouvé votre point faible, votre petit secret que vous gardez enfouie au fond de vous elle l’utilisera pour vous faire faire ce qu’elle désire. Mais tout ca elle ne le fera pas pour s’amuser. Elle manipule les autres juste si c’est utile, pour atteindre son but, ou soutirer des informations.

Elle adore se battre. C’est une vraie vaurienne. Derrière ce jolie visage se cache peut être le diable en personne ! Depuis toutes petite elle traine avec les voyous et se bat avec eux comme un gars. Elle rentrait toujours tard chez elle avec ou le nez en sang ou les joues gonflées et couvert de bleu ! Et elle est impertinente ! En plus de taquiner tout le monde elle répond toujours au point ou parfois la seule chose que vous souhaitez c’est de lui mettre une bonne baffe dans sa figure de sale gosse. Mais ce n’est pas sa faute si elle veut avoir le dernier mot …

Elle a toujours un sourire enjoué sur son jolie visage et elle te regarde tout le temps comme si elle te disait : « Alors minus ? Il y a un problème ? » Et elle rigole souvent d’un petit rire provocant, Ca lui arrive parfois de sourire sincèrement. Mais une haine immense a grandi en elle, une haine sans nom et une colère sans limite. Une haine qui rend aveugle. Un fin voile de tristesse recouvre toujours les yeux de Haru. C’est un sentiment continuellement présent chez elle. Elle ne pourra jamais s'en débarrasser. Ce sentiment est comme un aimant trop fort qui lui colle à la peau et qu'elle n’arrive pas enlever.  
Malgré son envie d’effacer toute forme de sentiment de son âme elle se laisse vite maitriser par la haine et la colère qui dort en elle. Et c’est pour cette raison qu’elle peut perdre tout contrôle face à une situation qui la met dans une mauvaise posture.

Pour finir Haru ne veut plus avoir d’ami ou de proche sachant pertinemment que c’est trop dur lorsqu’ils te trahissent, qu’ils meurent ou autre. Et si jamais elle devait en avoir un elle serai loyal envers lui et pourrai mourir a sa place si nécessaire. Car Haru a un trop grand cœur et c’est sa gentillesse qui la perdra. Elle le sait et se renferme donc sur elle pour rester dans une solitude froide et destructive.


III. L'HISTOIRE



Je suis né un jour de printemps, le 7 avril si vous voulez tout savoir. De ma naissance mes parents gardent en souvenir un jour pénible ou il faisait chaud et ou une nouvelle bouche à nourrir venait de naitre. Je ne fus pas la bienvenue et je n'étais pas prévue au programme de mes parents. C'était mon père, surtout, qui voyait en moi une « chieuse qui ne sert à rien ». Je pense qu'il me détestait, en faite, c'est même sur : il me détestait. Ma mère quand à elle n'a pas eu l'occasion de beaucoup réfléchir dans sa pauvre et minable vie. Tout ce que son mari lui disait, elle le faisait sans réfléchir. Et j'ai toujours détestée mes parents. Au point que même maintenant, alors qu'ils sont morts, je l'ai détestes toujours autant. Et cette haine et venue très vite. Au moment même ou je pouvais tenir debout sur mes jambes, la seule pensée que j'avais à l'esprit c'était de partir loin et vite.

Je n'ai pas beaucoup de souvenir de ma très jeune enfance. Le peu de souvenirs qu'il me reste sont ceux où mon père rentrait le soir, ivre, qu'il me battait et qu'il allait dans sa chambre accompagner de ma mère, là ou je vous laisse deviner la suite. Je me voie encore avec mon œil au beurre noir et ma joue rosé par les gifles, les genoux, repliés contre mon torse, que j'encerclais de mes mains et la tête posé contre le mur froid à écouter tout leurs ébats jusqu'à ce que ma mère ressorte de la chambre pour me conduire dans la mienne et m'y laisse seul avec mon repas.

Une haine immense est née. Je sombrais petit à petit, je mourrais à petit feu et je haïssais, je haïssais tellement que si j’avais pus je les aurais tué tout les deux. Quand je n’étais pas a l’école je restais dans ma chambre, seule, a regarder le temps s’écoulait. Mes parents étaient riches et tout ce qu’il pouvait faire pour m’éloigner d’eux il le faisait. Ils m’enfermaient souvent dans la bibliothèque ce qui m’arrangeait vu que j’adorai lire et c’est là que j’ai découvert l’Alchimie.  

Mais mon père et mort. Ivre et noyé. A partir de ce moment, tout a été plus calme pour moi. Beaucoup, beaucoup plus calme. Ma mère qui était toujours aussi bête m'a oublié et moi je suis devenue une peste. Comprenez moi … Sans parents personne ne se souciait de mon éducation et personne était là pour m'apprendre. Je faisais n'importe quoi sauf en cours ou mes notes étaient excellentes. J'étais destinée à devenir l’oubliée de la famille enfermé à jamais dans ma cage en or. Je voyais les choses de cette manière là, et je n'ai jamais considéré les êtres qui m’ont donné la vie comme mes parents puisque eux même on fait la même chose. Je ne voyais en eux que des ombres passagères qui venaient et qui repartaient. Ma maison était pour moi un endroit de passage et je savais que je n'y resterais pas toute ma vie. Enfin ce n'est pas que je le savais mais surtout je l’espérais.

Je n’ai pas était si malheureuse que ca par la suite. Je me suis passionné pour l’alchimie et je me nourrissais de lecture matin et soir. Quand je n’étais pas dehors avec les voyous des rues à me battre ou à voler ou autre, j’étais enfermée dans la bibliothèque à lire tout les bouquin que j’avais sous la main.

Plus le temps passé et plus je commençais à avoir peur de mon avenir. Je ne voulais pas devenir comme mes « Parents » et si je restais là à ne rien faire c’était ce qui allait m’arriver. Je décidai donc de partir. Et c’est à l’âge de 15 ans que, sur un coup de tête et après mettre pris une de ses baffes habituelles, je partis de chez moi en prenant mes clic et mes clac. En y repensant je dois avouer que j’étais vraiment bête et surtout j’ai ue beaucoup de chance car après avoir marché longtemps je tombai sur un vieux qui me recueillit et m’ « adopta » si on peu dire ca comme ca. Je ne savais pas quoi faire de ma vie mais j’étais libre et c’était tout ce qui comptait. Le vieux était un alchimiste et j’appris beaucoup de lui.

Mais la fin heureuse ou elle vécu longtemps, se maria et eu beaucoup d’enfant n’existe pas. Moi je n’ai pas eu de chance. Bien sur la chance m’a guidé le jour ou j’ai rencontré le Vieux elle m'a par la suite très vite abandonné. Je suis tombée malade. Une maladie incurable qui attaque les organes vitaux. Le traitement que je prends me permet de rallonger un peu mon espérance de vie mais je suis destinée à mourir jeune.

Je suis retournée quelques années après la mort du Vieux dans mon ancienne résidence là ou j’ai appris que ma mère était décédée de suite après je suis partis. Je ne voulais pas rester trop longtemps dans cette maison ou règne de nombreux mauvais souvenirs. Je suis a la rechercher de la vie. A la rechercher d'un remède miraculeux qui pourra m'épargner de mon terrible destin.

J’ai hâte de savoir ce que l’avenir me réserve !



V. DERRIÈRE L'ECRAN

Prénom: Mélanie
Age: 15 ans
Niveau de RP: Bon je pense :3
Comment avez-vous connu le forum? Google ;DD
Comment trouvez-vous le forum ? A première vue très sympathique !
Remarques:il est tout tout tout tout tout tout tout petit Edward What a Face 
Code: Ok by Eddy'


Dernière édition par Haru Kimino le Ven 19 Juil - 14:31, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Lin Yao »
& XIIe Prince de l'Empire de Xing.

avatar


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Se ballade un peu partout dans le pays. ~

« Feuille d'expérience »
Force:
75/164  (75/164)
Endurence:
34/164  (34/164)
Habilité:
55/164  (55/164)

MessageSujet: Re: Haru-Chan ~ Finis ~   Ven 19 Juil - 13:36

Bienvenue ici Haru ! 8D Comme on se retrouve ! ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Winry Rockbell »
& Automail Geek

avatar


Messages : 50
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Haru-Chan ~ Finis ~   Ven 19 Juil - 13:38

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Haru Kimino »
& Butterfly Alchemist ~

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 19/07/2013

« Feuille d'expérience »
Force:
53/160  (53/160)
Endurence:
29/160  (29/160)
Habilité:
78/160  (78/160)

MessageSujet: Re: Haru-Chan ~ Finis ~   Ven 19 Juil - 13:46

Salut Lin ! Je savais que j'allais rencontrer des têtes familières ! :DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Aaron Saraï »
& L'alchimiste d'Emeraude

avatar


Messages : 95
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 25
Localisation : Peu être derrière toi

« Feuille d'expérience »
Force:
54/170  (54/170)
Endurence:
53/170  (53/170)
Habilité:
63/170  (63/170)

MessageSujet: Re: Haru-Chan ~ Finis ~   Ven 19 Juil - 13:47

Bienvenue Very Happy

Alors dis moi où as tu trouvé notre forum ? =D

_________________

Spoiler:
 

Merci Ed pour le Kit ~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Edward Elric »
& FullMetal Admin

avatar


Messages : 480
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 21
Localisation : Vagabondant à la recherche d'un corps et de deux membres.

« Feuille d'expérience »
Force:
99/196  (99/196)
Endurence:
46/196  (46/196)
Habilité:
51/196  (51/196)

MessageSujet: Re: Haru-Chan ~ Finis ~   Ven 19 Juil - 13:50

    Bienvenue sur Power of Alchemy ! o/
    Bon courage pour la fin de ta fiche !

_________________



« Cette nuit-là, j'ai appris que la valeur de certaines choses ne se mesurait pas sur une simple balance. »

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pow-of-alchemy.forumgratuit.org
I `m « Haru Kimino »
& Butterfly Alchemist ~

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 19/07/2013

« Feuille d'expérience »
Force:
53/160  (53/160)
Endurence:
29/160  (29/160)
Habilité:
78/160  (78/160)

MessageSujet: Re: Haru-Chan ~ Finis ~   Ven 19 Juil - 14:32

J'ai trouvé ce fofow' en faisant de petite recherche sur le Net ~ :p

C'est bon ! ♪ Fiche terminée ! 8DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Edward Elric »
& FullMetal Admin

avatar


Messages : 480
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 21
Localisation : Vagabondant à la recherche d'un corps et de deux membres.

« Feuille d'expérience »
Force:
99/196  (99/196)
Endurence:
46/196  (46/196)
Habilité:
51/196  (51/196)

MessageSujet: Re: Haru-Chan ~ Finis ~   Ven 19 Juil - 14:53

    Tu mériterais pas que je te valide ! Je ne suis pas plus petit qu'un haricot ! è__é
    M'enfin ! C'est pas mal. Malgré pas mal de fautes d'orthographes, tu feras gaffe en RP. (:

    Je te valide !
    Bon séjour ici et bon RP !

_________________



« Cette nuit-là, j'ai appris que la valeur de certaines choses ne se mesurait pas sur une simple balance. »

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pow-of-alchemy.forumgratuit.org
I `m « Contenu sponsorisé »
&




MessageSujet: Re: Haru-Chan ~ Finis ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Haru-Chan ~ Finis ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chroniques d'Haru Rav'Rain
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» En un coup de vent Haru est là
» La philosophie du coquillage (Shiina-chan + you ! (libreuh))
» ♣ The Presentation of Karin-chan ♣

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : Power of Alchemy ::  :: » qui es-tu ? :: Alchimistes-