Une légende, un seul but. Un but très précis : atteindre la Pierre Philosophale.
 

Partagez | .
 

 Jean Havoc - brave petit soldat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I `m « Jean Havoc »
& Donnez-moi un rang !

avatar


Messages : 37
Date d'inscription : 19/07/2013

« Feuille d'expérience »
Force:
40/160  (40/160)
Endurence:
65/160  (65/160)
Habilité:
55/160  (55/160)

MessageSujet: Jean Havoc - brave petit soldat   Dim 21 Juil - 23:49



Jean Havoc
« Petite phrase vous qualifiant »



» Identity Card ;



Identité

Nom : Havoc
Prénom : Jean
Surnom : Toutou...
Âge : 26 ans
Sexe : Mâle
Arme : Arme à feu
Groupe : Militaire
Rang (pour les militaires) : Soldat




Avis Globale

Jean Havoc est né à la campagne de l'est dans un climat difficile, et la plupart du temps dans la misère. ll n'a pas reçu une brillante éducation mais a fait le maximum pour réussir à devenir un militaire et rejoindre l'armée pour défendre son pays. il admire profondément Mustang, et aime beaucoup la compagnie de ses collègues. C'est quelqu'un de simple qui n'a pas besoin de beaucoup pour vivre heureux. En fait il lui manque juste une copine...


Physique

Yeux : Bleu
Cheveux : Blond
Particularités : Fumeur invétéré



Caractère

Loyale, Fidèle, Courageux



Feuille d'Expérience
( Explication dans le règlement )

Force 40 / 160
Endurance  : 65 / 160
Habilité : 55 / 160




I. DESCRIPTION PHYSIQUE



Jean Havoc est un jeune homme aux yeux bleus en amande. Il n'a pas un visage très expressif car il parait la plupart du temps assez nonchalant, sa clope finissant le portrait, mais il l'air d'être plutôt sympathique et pour une fois les apparences correspondent bien au caractère. Il a des cheveux blonds coupés court, qu'il ne coiffe pour ainsi dire... jamais... et un grand sourire illumine parfois son visage. Il faut dire que son sourire est communicatif, et c'est aussi quelqu'un de très rieur. Mais son visage est toujours brouillé par un volute de fumé (ahh faut vraiment qu'il arrête c'est pas bon pour les poumons). Et puis l'odeur du tabacs risque d'en dégoûter certains.

Malgré le fait qu'il fume (tout le temps) et bois (parfois) il est en excellente forme et fait son possible pour s'entretenir. C'est vrai que lorsque l'on a pas l'intelligence, il faut savoir compenser. Mais il a beau s'entraîner, ceux ne sont pas ses muscles qui se développent le plus, il n'est, pour ainsi dire, pas une armoire à glace. Musclé mais fin, c'est son habilité et surtout son endurance qui le caractérise. Il peut tenir des combats sur de longues durées, compensant ses muscles parfois manquant (on va dire par rapport à des adversaires qui ressemblerait à ... Armstrong oh mon dieu...) par sa faculté à s'économiser et à savoir frapper au bon moment. Mais notre pauvre petit soldat n'est pas infaillible, bien heureusement, son arme de prédilection est plutôt l'arme à feu, il ne s'entraîne pas suffisamment au corps à corps pour réussir à vaincre un spécialiste en la matière. C'est pour ainsi dire un soldat " moyen ", plus multi tâche que doué. Mais assez tenace pour tenir la longueur.

Question habillement, comme il ne quitte pratiquement jamais son uniforme vous n'aurez pas à en savoir beaucoup. Mise à part qu'il s'habille simplement, tee shirt/pantalon quand il s'agit du quotidien, ou même chemise/veste/cravate quand il s'agit de ressembler à quelque chose, mais pour les jolies demoiselles on va dire qu'il sort le grand jeu et qu'il se tire à quatre épingle. Il essaye même de se coiffer, c'est pour vous dire !
Dans l'ensemble c'est donc un jeune homme avec une certaine allure, mais bon,  sa beauté assez classique ne suffit pas à compenser son manque de confiance avec les filles. Comme quoi le physique ne fait pas tout.


II. DESCRIPTION MORALE



Havoc n'est pas un jeune homme compliqué. Le décrire me demanderais moins de 10 minutes si je ne prenais pas le temps d'approfondir son caractère. Car en tant que militaire de toute manière, on lui demande une simple chose ; être obéissant. Et c'est exactement ce qu'il est, il n'est pas d'une intelligence incroyable, en tout cas pas assez pour pouvoir pratiquer l'alchimie, il n'est pas non plus d'une stupidité affolante, malgré ses maladresses. Il a une confiance aveugle en Mustang et lui confierait sa vie, ce qu'il lui rends bien car Havoc est une personne fidèle sur qui on peut compter. Mais il n'a pas une âme de révolutionnaire, et malgré son courage, il se contente encore et toujours de suivre les ordres. C'est son métier d'être militaire, d'être à la botte de l'armée, de faire tout ce qu'on lui demande peu importe la cruauté du geste.
Pourtant Havoc est une personne de coeur, qui voit le monde du bon côté. Il n'aime pas la guerre et le sang mais il désire par dessus tout protéger son pays. C'est une belle âme, qui ne manque pas de courage et de bravoure, et qui fait tout ce qu'il peut pour maintenir la paix à Amestris. Du moins il pense que c'est le meilleur moyen de se rendre utile. C'est quelqu'un de très fidèle autant en amitié qu'en amour, il n'a aucune ambition et est totalement au service de son colonel. Il connait son rôle, et sait que donner des ordres n'est pas vraiment le sien. Ce manque d'ambition vient le freiner dans sa réussite, car il pourrait être bien mieux gradé, si il s'en donnait les moyens. Il compte bien y remédier mais il faut avouer que c'est bien un flemmard sur les bords.

Il s'entends très bien avec le reste de son équipe, il est drôle et sociable, et à force de partager son travail avec eux, il commence à les considérer comme sa famille. C'est quelqu'un d'affectueux qui apprécie la compagnie de ses semblables. Mais du haut de 26 ans, il est toujours à la recherche de l' "amour", de la perle rare, et désespère bien la trouver un jour. La conviction qu'il mets dans la recherche de la femme parfaite est touchant et lui donne une sorte d'innocence et de naïveté qui contraste avec son travail parfois bien violent. Mais sincèrement, sa malchance avec les femmes est assez légendaire. C'est quelqu'un d'attachant et sympathique. Il faut avouer qu'il est un peu jaloux du pouvoir de Mustang sur les femme, mais la vérité, c'est qu'il lui voue une grande admiration et une passion partagée pour les jupes en uniformes. C'est un vrai blagueur même si certaines de ses boutades sont un peu déplacées (oui certain considère qu'on ne blague pas en parlant de rôtir du chien !), il peut à l'opposer paraître un peu froid lorsqu'il est occupé dans son travail, car celui ci lui tiens beaucoup à coeur. Quand il s'agit de travailler, c'est aussi quelqu'un d'assez nonchalant et désinvolte, parlant pas ou peu, du moins juste pour dire l'essentiel. En mission, tout ce qui l'importe c'est se concentrer pour être efficace. Il s'autorise néanmoins à fumer, et ce à n'importe quel moment de la journée. Il ne s'arrête quasiment jamais.


III. L'HISTOIRE




C'était un après midi au QG. Il faisait une chaleur insupportable, et ils s'étaient tous réfugiés à l'ombre d'un arbre. Cela ne faisait que quelques jours que l'équipe s'était formée. Ils venaient à peine de se rencontrer. Tout le monde avait plus ou moins des préjugés sur les autres, des idées préconçues, de vagues idées de qui ils étaient. Ils n'avaient pas encore eu l'occasion de faire connaissance, il faut dire que pour l'instant ils n'étaient que des étrangers. Ils cherchaient juste à gagner le respect des autres en démontrant leur capacités respectives. Mais voilà, la journée allait être longue et ils n'avaient guère qu'une pile de paperasse à remplir. C'était le moment ou jamais de connaître les personnes à qui ils allaient confier leur vie, à qui ils allaient donner toute leur confiance, avec qui ils allaient vivre des moments bons comme mauvais, dans la paix comme dans la guerre. De plus, leur lieutenant-colonel n'était pas là. Riza non plus. Ils pouvaient tout se confier sans peur.
Havoc n'aimait pas beaucoup parler de lui, surtout qu'il n'avait pas grand chose à raconter. Sa vie était simple. Si simple.

- Alors euh... moi je viens de la campagne... de l'est...
- ... ah ça on avait remarqué...
-Bon arrêtez de m'interrompre sinon je raconte rien, répliqua-t-il son éternel cigarette dans la bouche. Il l'alluma avec son briquet et ria silencieusement en se demandant si il allait pouvoir demander un peu de feu à Roy en cas de panne.

"Je suis né dans la campagne, ma mère est infirmière et mon père tient une quincaillerie. Il n'y avait pas beaucoup de médecin dans mon village, ce qui fait que ma mère était sans cesse demandée, je ne la voyais pas si souvent que ça. Mais j'étais drôlement fière d'elle. La boutique de mon père ne marchait pas fort, donc on misait tout sur elle et on vivait un peu sur son dos. C'était pas facile de vivre à la campagne à ce moment là, il y avait une sorte de pénurie, enfin je comprenais pas tout mais je savais qu'on manquait cruellement d'argent.
Malgré tout on continuait à vivre heureux, puisqu'on était tout les trois. Il n'y avait qu'une seule école pour tout les enfants de mon village, mais tout le monde n'était pas scolarisé. J'ai eu la chance de l'être, je pense que ça m'a servit. Je suis pas ce qu'on peut appeler une tête, mais j'ai pas mal de ressource. Même si ça m'impressionne toujours de voir quelqu'un utiliser l'alchimie. Comme le lieutenant colonel ! Il claque des doigts et ça fait boum bam badaboum splaaash... enfin bref..."

Il retira sa cigarette de sa bouche, pour faire une pause et évacuer lentement la fumée de ses poumons. Il pouvait voir ses collègues rire doucement de sa connerie. Il se contenta de sourire et de continuer son histoire.

"Enfin voilà, on était loin d'être en temps de paix. C'était une période vraiment agitée, enfin c'était bien moins ressentit à la ville, mais là où j'étais on pouvait nettement percevoir ce goût d'avant guerre. Tout le monde était un peu à cran, c'était une période assez terrifiante, en même temps c'était une peur difficilement identifiable. Il y avait des militaires un peu partout. J'ignorais où ils allaient, mais certain s'étaient installés dans le village provisoirement. Ils étaient méprisables. Je haïssais l'armée, il nous volait notre peu de nourriture, nous pillait, et se vantait d'être les garant de notre survie. Un soir, un militaire frappa à notre porte. Il demandait ma mère. Le médecin du village avait fuit à l'approche des soldats, peut être qu'il savait ce qui l'attendait. Mais même si elle n'était pas en service, elle était toujours prête à aider. C'est quelqu'un d'admirable. Elle l'a suivit, il lui a expliqué que son camarade souffrait d'un mal inconnu. Et en effet, on n'avait jusqu'alors jamais vu ça. Sa chair se putréfiait, son corps pourrissait, la fièvre le ravageait. Il était gravement atteint. En fait, il était mourant. Elle leur expliqua que tout ce qu'elle pouvait faire, c'était le laisser partir en atténuant le plus possible sa douleur. Même si le médicament miracle capable de le soigner existait, il était en tout cas inexistant dans notre campagne perdue. Mais les ordres étaient les ordres, ils n'avaient pas le droit de quitter le village. Les militaires étaient coincés ici, et devaient regarder leur camarade mourir.
Je pense que son ami a un peu perdu la raison. Je peux le comprendre maintenant, mais ce qu'il a fait est impardonnable. Il a saccagé notre maison, et a accusé ma mère de meurtre.
Elle est passée en Cour martial, et si les preuves n'étaient pas suffisante pour qu'elle soit déclarée coupable, on l'a interdit d'exercer à vie.

C'est à ce moment là que j'ai décidé de descendre à Central. Ma première rencontre avec les militaires avait été un désastre, mais j'avais envie de mettre fin aux conflits et de donner ma vie au service de l'Etat. J'avais malgré tout envie de devenir quelqu'un, et même si je sais que la violence n'est pas toujours la solution, on ne peut gagner la guerre qu'en ripostant. J'ai refait ma vie à Central, et je me suis débrouillé pour m'en sortir. J'ai réussi à devenir militaire et mes parents sont très fier de moi. J'espère changer les choses, même si ça n'est pas un simple soldat comme moi qui changera la donne, je veux éviter le plus possible les massacres et défendre ce pays." *et trouver une petite amiiiiiiie*



V. DERRIÈRE L'ECRAN

Prénom: //
Age: 16
Niveau de RP: //
Comment avez-vous connu le forum? Je suis Nina la revenante  
Comment trouvez-vous le forum ? Génial
Remarques:
Code: Ok by Eddy'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Jean Havoc »
& Donnez-moi un rang !

avatar


Messages : 37
Date d'inscription : 19/07/2013

« Feuille d'expérience »
Force:
40/160  (40/160)
Endurence:
65/160  (65/160)
Habilité:
55/160  (55/160)

MessageSujet: Re: Jean Havoc - brave petit soldat   Lun 22 Juil - 8:55

Voilàà j'ai fini ma présentation ! J'espère que ça convient j'ai tout inventé l'histoire parce qu'on connait pas grand chose de ce personnage, mais si elle est tout pourrie je peux la réécrire sans problème XD (de toute façon ça peut pas être pire que ce que j'ai écris... moi et les fiches de présentation T.T )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Lin Yao »
& XIIe Prince de l'Empire de Xing.

avatar


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Se ballade un peu partout dans le pays. ~

« Feuille d'expérience »
Force:
75/164  (75/164)
Endurence:
34/164  (34/164)
Habilité:
55/164  (55/164)

MessageSujet: Re: Jean Havoc - brave petit soldat   Lun 22 Juil - 9:17

(Re)Bienvenue! C:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Aaron Saraï »
& L'alchimiste d'Emeraude

avatar


Messages : 95
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 25
Localisation : Peu être derrière toi

« Feuille d'expérience »
Force:
54/170  (54/170)
Endurence:
53/170  (53/170)
Habilité:
63/170  (63/170)

MessageSujet: Re: Jean Havoc - brave petit soldat   Lun 22 Juil - 9:57

Hehe jeaaan :3 viens on.va faire les clubs de rencontres *comment ca ca existait pas?*

_________________

Spoiler:
 

Merci Ed pour le Kit ~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Edward Elric »
& FullMetal Admin

avatar


Messages : 480
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 21
Localisation : Vagabondant à la recherche d'un corps et de deux membres.

« Feuille d'expérience »
Force:
99/196  (99/196)
Endurence:
46/196  (46/196)
Habilité:
51/196  (51/196)

MessageSujet: Re: Jean Havoc - brave petit soldat   Lun 22 Juil - 10:11


    Je te resouhaite la bienvenue, donc, une deuxième fois. En espèrent que celle la soit la bonne... Very Happy

    Alors, ta présentation me plait ! C'est vrai qu'on connaît rien sur Havoc, mais tu as su mélanger de vrais éléments avec des faux et c'est bon. Les descriptions sont très bonnes et l'histoire bien exploitée.  Le fait que tu ai choisi qu'il raconte ça à ses collègues à leur arrivée et vraiment pas mal. C'est bien construit, c'est crédible.

    Alors voilà, je ne vois aucuns problèmes à ta validation. C'est vraiment bien ce que tu nous as fait !


    Bon RP et bon séjour parmi-nous ! Reste-nous fidèle !

_________________



« Cette nuit-là, j'ai appris que la valeur de certaines choses ne se mesurait pas sur une simple balance. »

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pow-of-alchemy.forumgratuit.org
I `m « Contenu sponsorisé »
&




MessageSujet: Re: Jean Havoc - brave petit soldat   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jean Havoc - brave petit soldat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un braquage qui aurait pu très mal tourner... [Jean Havoc & Riza Hawkeye]
» Il était une fois un petit chasseur de primes...
» LISTE PARTIELLE DES VICTIMES ET MAGOUILLES DU LAVALAS
» Flames of war [Battlefront]
» Présentation de Jean Havoc [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : Power of Alchemy ::  :: » qui es-tu ? :: Militaires-