Une légende, un seul but. Un but très précis : atteindre la Pierre Philosophale.
 

Partagez | .
 

 { Cours petit Xinois } pv : Lin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I `m « Aaron Saraï »
& L'alchimiste d'Emeraude

avatar


Messages : 95
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 25
Localisation : Peu être derrière toi

« Feuille d'expérience »
Force:
54/170  (54/170)
Endurence:
53/170  (53/170)
Habilité:
63/170  (63/170)

MessageSujet: { Cours petit Xinois } pv : Lin   Lun 22 Juil - 18:52






Cela faisait maintenant un certain temps que le jeune garçon avait posé ses bagages dans la ville de Central. Depuis son arrivée il avait eu le temps de découvrir cette immense métropole dans chacun de ses recoins. Il restait maintenant le plus loin possible des locaux de l’armée dans lesquels il s’était déjà bien fait remarqué lors de son premier jour ici. Il faut dire que s’introduire dans le quartier général à coup de trou percé par l’alchimie dans l’un des murs n’est pas la meilleure idée pour être bien reçu. Pour résumé son intégration à la capitale fut plus ou moins ratée, c’est donc pour cette raison qu’il décida de se terrer dans les zones peu fréquentées de la ville. Pour le moment tout ce qui lui importait était de ne pas se faire remarquer par les militaires ainsi que les alchimistes d’état puisque son intrusion avait du être le sujet principal des conversations le lendemain et les jours suivants. Comme depuis plusieurs jours le jeune garçon papillonnait entre quelques rues peu animées et les camps de réfugiés des quelques personnes de son peuples qui avaient eu comme lui, la chance de survivre à la tuerie. En ce début d’après midi, alors que la chaleur pesante étouffait la population, Aaron se trouvait bien tranquillement installé entre quelques tentes et abris de fortune construits par ses semblables. Bien qu’il ne cherche pas spécialement à se faire des amis et à avoir une vie sociale un peu plus remplie. Cependant cela lui faisait du bien de temps à autres de bavarder de tout et de rien avec des personnes qui sont dans le même cas que lui, c'est-à-dire sans famille, sans endroit où vivre et le plus souvent avec pas un sous en poche.

Le jeune homme trouva refuge sous un toit de taule légèrement rouillée et percée de quelques trous qui ne devaient pas abriter grand-chose lors des intempéries. A ses pieds se trouvait quelques draps et longs bouts de tissus assez colorés qui faisaient office de lit ou tout simplement de maintien pour pouvoir s’installer sur le sol. Un sol pas très propre, mélangé entre pavés menant à l’avenue principale et terre. D’un geste lent mais certain, il se laissa retomber sur une couverture en poussant un petit soupire de fatigue. Son regard se posait autour de lui, il regardait cette misère dans laquelle son peuple était forcé de vivre après la tuerie que les militaires avaient faite. Quelques enfants jouaient devant lui, avec quelques pierres et une vieille balle plus dégonflée qu’autre chose. Les rires chaleureux de ces enfants lui réchauffaient légèrement le cœur, au fond de lui il était ravi que malgré la misère dans laquelle ils vivent ils trouvent encore quelque chose qui puisse leur rendre le sourire. Son attention fut un peu détournée par une conversation de deux adultes assez proches de lui. Le sujet principal était lui, oui ces personnes parlaient de l’intrusion un peu brutale du jeune Aaron dans le quartier général. Un long soupir s’échappa de ses lèvres, il avait réussi à devenir en l’espace de peu de temps « celui qui réussi à pénétrer dans l’enceinte de l’armée ». Bien qu’il pourrait s’en vanter il trouvait cela assez gênant et pas très bon pour ce qu’il devait faire par la suite. Décidant de s’intéresser à autre chose pour se changer les idées il fit quelques tracés sur la terre. Il essayait de trouver un moyen de créer un cercle mêlant l’alchimie d’Amestris et l’elixirologie du pays de Xing. Mélanger deux techniques et énergies différentes n’avait rien de facile et était plutôt impossible. C’est au bout d’un certain temps qu’un cercle compliqué avait prit naissance sous les doigts de l’Ishbal. Au cours de son voyage il avait récupéré un petit carnet de voyage dans lequel il notait toutes ses recherches et découvertes comme le ferait un vrai scientifique. Il se mit à reproduire traits pour traits ce qu’il venait de faire sur le sol avant que quelqu’un ne l’efface. Si jamais il pouvait croiser un autre alchimiste ou encore mieux un elixirologue il lui parlerait de ses connaissances.

Des cris proches sortirent le jeune garçon de son état de concentration, des policiers ou une quelconque personne voulant faire régner l’ordre dans la capitale. Ce qui le gênait un peu plus était que ces cris se rapprochaient un peu trop de lui et du camp. Il se releva d’un bond  et se précipita dans la rue qui menait à eux. Un spectacle plutôt étrange se déroulait sous ses yeux. Des hommes visiblement en colère coursaient un homme vêtu d’une manière assez étrange voir même orientale. Comprenant vite que cet étranger semblait un peu dans le pétrin il se dirigea vers lui et attrapa sa manche avant de le tirer violemment dans un cul de sac assez sombre.

- « Tu es prié de ne pas ramener des policiers ou des militaires ici … »



_________________

Spoiler:
 

Merci Ed pour le Kit ~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Lin Yao »
& XIIe Prince de l'Empire de Xing.

avatar


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Se ballade un peu partout dans le pays. ~

« Feuille d'expérience »
Force:
75/164  (75/164)
Endurence:
34/164  (34/164)
Habilité:
55/164  (55/164)

MessageSujet: Re: { Cours petit Xinois } pv : Lin   Jeu 25 Juil - 14:35

Depuis les récents événements qui avaient secoué la ville, peu d'habitants osaient pointer leur nez dehors. Bien qu'il faisait un temps radieux, Central perdait doucement de son activité. Les températures étaient étonnement hautes, et les rayons du soleil rendait les lieux presque arides. Enfin, la chaleur n'était pas prête de rivaliser avec celle qu'on pouvait trouver au Sud du pays. Le ciel était bien dégagé, et ne laissait pas les nuages lui cacher sa belle couleur azure.  Un après-midi calme et chaud s'annonçait. Il était environ 15 heures. Lin avait encore échappé -sans le vouloir évidemment- à l'oeil pourtant attentif de ses deux serviteurs. À l'heure qu'il était, ces deux-là étaient sûrement en train de le chercher partout, parcourant tous les moindres recoins. Et puis, ils avaient franchement de bonnes raisons de s'inquiéter. Car Lin était un jeune homme qui tombait très souvent dans les pommes. On se demandait encore comment il avait réussi à traverser le désert aride situé entre Xing et Amestris... Comment pouvait-on avoir un si grand appétit ?

-:-

Comme on pouvait s'y attendre, Lin s'était, pour la énième fois, évanoui dans un des quartiers commerçants de Central. Celui-ci était affalé sur le sol, à plat ventre, murmurant quelques paroles à peine audibles. Son visage était rabattu contre le béton, et ne laissait donc pas apparaître sa mine meurtrie par la faim. "Faim..." réussissait-il à dire d'une voix faible. Enfin, la chance commença enfin à lui sourire. Lin leva doucement la tête, tout en restant sur le sol, et put voir qu'il se trouvait devant un restaurant, en vue des tables qui reposaient sur la terrasse. On put d'ailleurs remarquer qu'il n'y avait que peu de clients. Un homme, qui semblait être un serveur, passa devant le Xinois pour ramasser quelques couverts qui se trouvaient sur une des tables, puis les posa sur un plateau. Enfin, il baissa les yeux vers Lin d'un air surpris :

« Hé, jeune homme, ça va aller ? » demanda celui-ci en secouant le brun par l'épaule.

« À...Manger... » répondit-il avec un maigre sourire, l'air navré.


-:-

On lui avait apporté de nombreux plats, que Lin engloutit avec rapidité, assis à sa table. Le serveur quant à lui, le regardait tout dévorer, avec un air interrogé. D'où sortait-il celui-là ? Enfin, Lin se stoppa, les joues emplies de nourriture, et remarqua deux policiers reconnaissables à leur uniforme noir, arriver sur les lieux. Peut-être étaient-ils en patrouille ? En tous les cas, ils ne devaient pas traîner ici, il était clandestin après tout... Le Xinois se leva donc brusquement, joignit les deux mains et s'inclina légèrement devant le serveur, puis prit ses jambes à son cou, avalant la dernière bouchée de nourriture qu'il restait.

« Hé !! Vous n'avez pas payé !! » s'écria l'employé.

« Merci pour le manger ! Je réglerai l'addition plus tard ! » répondit-il, tout en continuant de courir.


Cependant, les cris du serveur furent entendus par les policiers, et ces deux-là s'élancèrent alors à la poursuite du jeune prince. L'employé avait sûrement dû comprendre que Lin allait payer l'addition, comme tout citoyen respectueux... C'était navrant pour le Xinois, qui courrait à toute vitesse pour échapper aux deux policiers. Et malgré la rapidité du jeune clandestin, ces derniers parvenaient à garder sa trace. Ils devaient avoir l'habitude des courses-poursuites. Lin prit des rues, un peu au hasard, mais cela ne sema pas pour autant les deux hommes qui étaient à ses trousses. Le Xinois déboucha dans des quartiers étroits, qu'il n'avait jamais visité auparavant. Enfin, il n'eut pas le temps de souffler, puisque les policiers s'approchaient progressivement de lui. Bon sang, ils en avaient des ressources d'énergie ceux-là !

« Arrête-toi !! » s'écria l'un d'entre eux à l'intention de Lin.

« GYAAAAAAAAAAAAAH !! »


Le Xinois fut stoppé dans sa course. Quelque chose lui tira la manche de sa veste -de façon quelque peu violente-, pour l'amener dans un cul-de-sac, où l'on serait bien à l'abri des regards. C'était un jeune homme, à la peau mate et aux yeux rouges, doté d'une chevelure mi-longue et blanche. On sut immédiatement qu'il était un Ishbal, malgré l'obscurité. Cependant, Lin ne s'en rendit pas compte sur le coup. Xing était après tout assez peu renseigné sur les conflits d'Amestris. Alors, voir un Ishbal ne l'étonnait pas plus que ça.

« Tu es prié de ne pas ramener des policiers ou des militaires ici … » déclara le jeune homme aux pupilles rougeâtres.

Les deux policiers s'arrêtèrent, posant leur regard de tous les côtés, se demandant où avait bien pu passer le Xinois qu'ils pourchassaient. Ouf, Lin avait enfin réussi à les semer... Grâce au jeune homme qui semblait lui non plus, ne pas apprécier la présence de ces deux représentants de l'ordre. Ils commencèrent alors à s'enfoncer dans les rues, pas à pas, cherchant le clandestin des yeux, s'éloignant progressivement. Le jeune Xinois poussa alors un long soupir, assis sur le sol, essayant de reprendre doucement son souffle.

« Merci l'ami ! J'ai bien cru qu'ils allaient m'avoir... »
avoua-t-il avec un sourire niais.


Il passa sa main sur sa nuque, avec un air presque navré. Il espérait ne pas avoir fait une bêtise en amenant des policiers ici... Car le jeune Ishbal n'avait pas l'air ravi de les voir ici. Les lieux étaient étonnamment calmes, par ici aussi. Il y avait de larges zones d'ombres, qui rafraichissaient les températures, et l'obscurité ne manquait pas, dans certains coins. Mais où avait-il bien pu déboucher ?

« La présence de ses deux policiers serait-elle problème ? »
demanda le Xinois de son léger accent, avec un air interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Aaron Saraï »
& L'alchimiste d'Emeraude

avatar


Messages : 95
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 25
Localisation : Peu être derrière toi

« Feuille d'expérience »
Force:
54/170  (54/170)
Endurence:
53/170  (53/170)
Habilité:
63/170  (63/170)

MessageSujet: Re: { Cours petit Xinois } pv : Lin   Jeu 25 Juil - 21:46






Aaron se demandait bien ce que ce drôle d’étranger était venu faire à la capitale si il craignait à ce point les autorités locales. Se dressant toujours devant lui du haut de son petit mètre soixante huit il l’observait avec curiosité. Tout comme lui, ses origines étaient très facilement reconnaissables, et le jeune Ishbal savait à quel point cela pouvait être difficile de vivre tout en étant différent dans un pays comme celui-ci. Il venait donc de Xing, durant son enfance il avait vu quelques voyageurs de ce pays, tous lui avaient semblés assez aimables et accueillants, celui-ci ne devrait pas faire exception à la règle. Son père lui avait beaucoup parlé de ces gens comme d’une ethnie très cultivée et maitrisant des énergies incroyables. Pour ce fils de médecin il était indispensable pour lui de rencontrer une personne comme lui dans sa vie. De nature plutôt curieuse le jeune Ishbal avait une réelle envie de connaître le mode de vie de ces personnes, savoir leurs coutumes et leurs techniques de médecine. L’ishbal continuait de regarder ce garçon avec une curiosité presque enfantine, il essayait de deviner ce qu’il était chez lui, si loin d’ici et de ces terres arides. Était-il un homme important qui se cachait ? Un garçon qui fuyait son pays pour une raison inconnue a Amestris ? Ou bien il pouvait peu être, être un membre d’une organisation religieuse ou quelque chose comme cela. A vrai dire hormis l’elixirologie et les soins à base de plante venus de là bas il ne savait rien de Xing. Rien sur leur vie, leurs traditions et leur passé. Avaient-ils eu eux aussi un génocide de leur peuple il y a de nombreuses années avant sa naissance ?

Le garçon lâcha un léger soupir en écoutant les remerciements du jeune homme qui ne devait pas être bien plus âgé que lui après tout.

Oui si je n’avais pas été là tu aurais fini en prison ou je ne sais où…. Inconscient va !! Voila ce que se disait l’adolescent au teint halé.

- «  Mais je t’en prie … je ne laisse pas les gens se faire capturer pour rien … dis moi tu es bien de Xing ? Pourquoi es-tu ici ? c’est dangereux tu sais comme ville… »

Evidemment la capitale n’était pas le lieu sûr par excellence dans ce pays, si il voulait vraiment se cacher il aurait du essayer de se réfugier dans des villes telles que Resembool ou Dublith. Bien que cette dernière fût agitée par quelques événements plutôt tragiques il y a quelques années de cela.

Enfin bon il n’allait pas blâmer ce jeune homme qui visiblement n’a pas d’endroit où se réfugier.  Aaron se laissa glisser ensuite doucement contre le mur opposé à celui du Xinois. Il referma quelques instants ses paupières avant de le regarder à nouveau. Il ne semblait pas représenter un danger potentiel pour lui ou pour sa communauté de refugiés, sa méfiance était donc au plus bas. La question que ce dernier posa fit hausser les sourcils de manière surprise au jeune Ishbal.

Il est complètement stupide ou il joue à l’idiot ... il est vraiment insensé ce garçon il va lui arriver des bricoles si il reste aussi ignorant … surtout ici à Central.

-  « Ce ne sont pas seulement ces deux policiers qui me gênent mais plutôt l’armée en générale ainsi que les autres petits représentants de la loi. Les étrangers comme moi ne sont pas toujours les bienvenus ici et réveillent quelques anciennes tensions de certaines personnes de l’armée. »

Ici il faisait évidemment référence à son entrevue peu protocolaire avec un certain Flame Alchemist, connu aussi sous le nom de Roy Mustang. Bien qu’l ne préférerais pas se souvenir de ceci, les militaires n’étaient définitivement pas ses amis. Qui sait peu être qu’il était recherché après son intrusion dans la base et que sa tête était mise à prix. Il semblait presque évident que des policiers n’étaient pas désirés dans les camps de réfugiés. Et que personnellement il ne tenait pas à finir enfermé quelque part pour un interrogatoire sur son intrusion au quartier général.

C’est en cet instant que le jeune Ishbal percuta quelque chose, si cet étranger venait bien de Xing, il devrait connaître des choses à propos de l’elixirologie. Tout compte fait il avait eu de la chance de tomber sur lui, c’était enfin une note positive dans sa journée. Le garçon se releva un peu puis le regarda avec un léger sourire, ni moqueur, ni malsain ou manipulateur mais tout simplement sincère. Une expression devenue plutôt rare sur le visage du jeune Ishbal. Le jeune étranger ignorait qu’il avait eu le privilège de le faire naitre à nouveau sur le visage du réfugié. Lui tendant une main plutôt franche et amicale il hocha la tête lentement afin de l’inviter à le suivre.

- «  Tu sembles avoir soif et avoir besoin de repos j’ai un endroit pour toi … ne t’attends pas à un palais mais ce sera déjà cela »

L’ishbal se dit que son père aurait fait la même chose que lui, après tout en tant que futur médecin il se doit d’aider son prochain. Peu être un brin naïf pour aider le premier venu, Aaron n’était pas du genre à grogner sur tout ce qui s’agite devant son nez et près à mordre comme un chien de garde enragé.



_________________

Spoiler:
 

Merci Ed pour le Kit ~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Lin Yao »
& XIIe Prince de l'Empire de Xing.

avatar


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Se ballade un peu partout dans le pays. ~

« Feuille d'expérience »
Force:
75/164  (75/164)
Endurence:
34/164  (34/164)
Habilité:
55/164  (55/164)

MessageSujet: Re: { Cours petit Xinois } pv : Lin   Dim 28 Juil - 19:11

Voilà qui était plutôt soulageant. Lin pouvait enfin souffler. Les deux policiers étaient maintenant bien loin, n'apparaissant plus dans son champ de vision. Ce jeune homme à la peau brune... Il devait lui être redevable. Sinon, le Xinois aurait très certainement fini entre les barreaux, avant d'être renvoyé dans son pays d'origine ! Pas question d'avoir fait tout ce chemin, bravé autant de dangers, pour finalement revenir au point de départ ! Du moins, pas avant d'avoir trouvé ce qu'il était venu chercher dans ce pays... L'immortalité... Voilà un secret bien incertain. Mais pour parvenir à s'attirer les faveurs de l'empereur de Xing, Lin n'hésiterai pas à prendre de hauts risques. Son avarice était sans limites après tout. Le jeune homme à la chevelure blanche posa ses pupilles rougeâtres sur le brun aux yeux bridés, tout en lui demandant si il était bien de Xing, et la raison pour laquelle il était à Amestris. On était pas en sécurité dans ce pays, comme Lin le disait si souvent. Edward lui avait déjà expliqué qu'il y avait plusieurs zones de tensions, au Nord, à L'Ouest et à L'Est, avec différents pays. Sans compter Central, qui venait d'être frappé par des évènements curieux...

Assis 'en tailleur', les mains appuyées sur ses chevilles croisées, Lin posa son index contre sa tempe, signe qu'il eut un court moment de réflexion, juste avant de répondre avec un air sérieux :

« Eh bien, je suis venu ici pour mes recherches en Elixirologie ! »


L'Elixirologie était le nom que Xing donnait à l'Alchimie. Lin ne possédait pourtant aucune connaissance sur cette science... Il était loin d'arriver à atteindre la première phase de l'alchimie qui était celle de la Compréhension. Le jeune prince ne s'était pas rendu compte qu'il avait employé le terme "Elixirologie", qui n'était que très rarement employé à Amestris. Alors, ce jeune homme à la peau brune n'allait peut-être pas comprendre de quoi il s'agissait. À ce moment-là, Lin faisait référence à ses recherches sur la Pierre Philosophale. À Xing, on était très peu renseigné à propos de ce bijou légendaire. On savait juste qu'il permettrait de faire des miracles, comme pour rendre quelqu'un immortel par exemple. Amestris recélait les secrets de cette Pierre, d'après ce que Lin avait pu étudier dans certains ouvrages Xinois. On énonça aussi qu'il y avait un rapport entre la Pierre Philosophale, et les vies qui eurent été perdues en une seule nuit dans les Ruines de Xerxès, il y déjà 400 ans. Enfin, le jeune prince était bien loin d'imaginer que des vies humaines étaient les ingrédients principaux de cette substance rougeâtre... Le nom de Nicolas Flamel était apparu plusieurs fois, dans les écrits. On disait que cet homme avait réussi à créer la Pierre Philosophale, produisant l’élixir de longue vie qui rendrait quelqu'un immortel... Bref, c'était tout un amas de légendes qui prenaient forme à ce propos...

Lin leva ses yeux fermés vers le jeune homme aux yeux rouges. Il se glissait doucement vers le mur opposé, tout en regardant le Xinois.

- « Ce ne sont pas seulement ces deux policiers qui me gênent mais plutôt l’armée en générale ainsi que les autres petits représentants de la loi. Les étrangers comme moi ne sont pas toujours les bienvenus ici et réveillent quelques anciennes tensions de certaines personnes de l’armée. »


Lin haussa les sourcils, tandis qu'un air interrogateur occupa son visage. Certaines tensions ? Les Xinois n'avaient pas été tenus au courant du génocide Ishbal qui avait été perpétré par le gouvernement Amestrien. Alors, le jeune homme aux yeux bridés ne vit pas où il voulait en venir. Enfin, on pouvait tout de même savoir que ce jeune homme au teint halé avait des origines différentes à celles des 'Amestriens'. Le Xinois resta donc silencieux, toujours le regard posé sur ce jeune homme, qui semblait porter un lourd fardeau sur ses épaules... Cela se vit dans son regards où brillait la flamme de la détermination...

Puis, le jeune homme aux cheveux blancs se releva, avec un sourire sincère qui venait étirer doucement ses lèvres. Quelque chose semblait lui avoir traversé l'esprit. Il tendit sa main au Xinois, en hochant aimablement la tête.

- « Tu sembles avoir soif et avoir besoin de repos j’ai un endroit pour toi … ne t’attends pas à un palais mais ce sera déjà cela » déclara-t-il, en gardant le sourire.

Lin fut brièvement surpris par son changement d'expression qui prenait place sur son visage. Puis celui-ci se leva à son tour, mais joignit les mains avant de lui serrer la main :


« Je m'appelle Lin Yao, 12ème Prince de l'Empire de Xing, fit-il avant de reprendre des airs niais, Merci de m'accueillir ici ! ajouta-t-il avec un sourire.


Il est vrai qu'après cette longue course-poursuite, Lin avait bien envie de boire quelque chose. Mais bon, il n'allait pas sûrement pas rester très longtemps. Après tout, Lan Fan et Fu le cherchait. Et puis, pour ce qui était du confort, il n'y avait aucun problème. Certes, Lin avait l'habitude de dormir sous des draps plutôt confortables car, même si le clan Yao n'était pas le plus aisé, on y vivait assez convenablement. Mais le jeune prince avait aussi prit l'habitude de dormir à la belle étoile. Sur les toits des bâtiments d'Amestris pour être précis. Il ne s'en plaignait pas. Bref, Lin était désormais prêt à suivre le jeune homme au teint halé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Aaron Saraï »
& L'alchimiste d'Emeraude

avatar


Messages : 95
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 25
Localisation : Peu être derrière toi

« Feuille d'expérience »
Force:
54/170  (54/170)
Endurence:
53/170  (53/170)
Habilité:
63/170  (63/170)

MessageSujet: Re: { Cours petit Xinois } pv : Lin   Ven 2 Aoû - 20:54






Aaron trouvait bien ce jeune étranger assez particulier, ce dernier pouvant passer d’un état de sérieux à celui d’un comique en herbe. Bien que ce soit assez rare, il était fasciné par ce jeune Xinois. Alors comme ca il était là pour l’elixirologie, l’Ishbal ne put retenir un petit sourire, c’est vraiment fou la chance que le jeune prince avait eu en tombant sur lui. Cependant, un problème se dressait face à l’alchimiste. Comment allait-il bien pouvoir lui expliquer ce qu’il sait, cette science étant d’une complexité assez impressionnante pour les néophytes. Bien qu’il possède des écrits de grande valeur, la tâche lui serait difficile. Cette science se basant sur les éléments chimiques et les énergies est un vrai art que peu au final, maitrisent vraiment. Modifier de simples choses telles un morceau de métal ne relevait pour lui, pas d’un exploit insurmontable pour toute personne se clamant alchimiste. Le jeune Ishbal se demandait bien pourquoi ce prince semblait si intéressé à maîtriser cette science, quel usage allait il en faire ? Sera-t-il comme ces alchimistes d’état, vouloir connaitre cette science pour détruire des nations innocentes ?

- « Concernant l’elixirologie je pourrais t’aider un peu, j’ai quelques connaissances cependant ne t’attends pas à ce que je devienne ton professeur, je n’ai jamais redistribué mon savoir…  et moi je me nomme Aaron … je suis un Ishbal

Après avoir salué convenablement le jeune étranger, Aaron l’emmena sans un mot dans son campement à quelques centaines de mètres d’ici. Ne perdant pas de temps à lui faire les présentations de ses camarades réfugiés. Bien que pour lui la communauté semblait très restreinte, le camp Ishbal comportait une multitude de maisons de toiles et de taules, entassées plus ou moins les unes sur les autres pour former un village de misère. L’endroit qui lui avait été attitré se trouvait contre le mur d’une ancienne maison abandonnée depuis un nombre incertain d’années. Ces pierres racontaient tellement de choses, des histoires de famille qui se sont perdues au fil des années dans le sable hardant du désert d’Amestris. Des pierres jaunes et rongées par le temps qui servaient aujourd’hui d’accroche à de vieilles taules et de draps troués. Au pied de ce mur se trouvait un grand tissu plutôt fin et assez coloré, dessinant des motifs fleuris bien que légèrement jaunis par le temps. D’un geste délicat il sorti un livre de cuir, ou les pages reliées comportaient quelques traces d’humidité dues au long et dur voyage effectué par le jeune réfugié. Ce manuscrit était semblable à un recueil religieux tellement Aaron en prenait soin. Cette même délicatesse se retrouva lorsqu’il ouvrit ce livre. Les premières pages comportaient toute une série de symboles des éléments chimiques tels que le fer, l’oxygène ainsi que les quatre éléments que sont l’eau, le feu, la terre et l’air. Tout ceci était la base de l’alchimie et de la composition des cercles de transmutation. Tout semblait détaillé comme ci cet ouvrage avait été destiné à un enseignement particulier.

- « Bon et bien monsieur le Prince de Xing voici la base de l’alchimie, que celle-ci vienne de l’orient ou d’ici, les éléments restent les mêmes… afin de connaître la construction des cercles, leur composition il faut que tu saches à quoi correspond chaque symbole. Evidemment je ne peux pas les apprendre à ta place et comme je ne vais pas te donner mon livre tu devras rester attentif. »

Il tourna ensuite la page sur laquelle se trouvait divers cercles. Les premiers étaient basiques et dataient de l’époque où son père lui avait appris les bases. Les croquis suivant étaient beaucoup plus complexes et élaborés, où les éléments chimiques étaient bien plus nombreux. Quelques notes personnelles expliquaient comment tracer un cercle parfait alors que d’autres relevaient les meilleures combinaisons chimiques et organiques. Car oui pour être un bon alchimiste il faut avant tout être un bon chimiste et physicien.  Surveillant toujours son interlocuteur pour répondre à chaque question, il continuait ses explications, les faisant à la fois claires et complètes.

- « Je te montrerais la pratique après avoir mangé et bu quelque chose. »

Il abandonna quelques instants son hôte pour aller chercher un bol de riz ainsi qu’un verre d’eau fraiche qu’il tendit à Lin. L’invitant avec gentillesse à prendre ce repas qui lui donnerait toute l’énergie nécessaire pour se concentrer dans son apprentissage.


ps: je ne savais pas trop comment m'y prendre pour expliquer l'alchimie x_x


_________________

Spoiler:
 

Merci Ed pour le Kit ~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Lin Yao »
& XIIe Prince de l'Empire de Xing.

avatar


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Se ballade un peu partout dans le pays. ~

« Feuille d'expérience »
Force:
75/164  (75/164)
Endurence:
34/164  (34/164)
Habilité:
55/164  (55/164)

MessageSujet: Re: { Cours petit Xinois } pv : Lin   Mar 13 Aoû - 11:26


Voilà un jeune homme drôlement serviable ! Lin lui était grandement redevable maintenant. Il s'appelait Aaron, et il était d'origine Ishvale. Celui-ci déclara au Xinois qu'il pouvait l'aider concernant ses recherches sur l'elixirologie. C'était quelque peu étonnant de la part d'un habitant d'Amestris. Lin ne connaissait pas grand chose sur les coutumes, la religion, l'histoire des Ishvals... Donc, le fait que ce jeune homme fasse l'usage de l'alchimie, alors que sa religion lui en interdisait, ne mit pas la puce à l'oreille du jeune prince. Par « recherches en Elixirologie », il parlait de la Pierre Philosophale bien entendu. Lin se demandait bien si cet Ishval pouvait savoir quelque chose à son sujet ? Après qu'Aaron se présenta, il proposa de le suivre.

Le Xinois suivit le jeune Ishval, sans plus attendre. Ils marchèrent tous les deux, à travers les rues, pour finalement déboucher sur ce qu'on pourrait appeler un campement. Les lieux paraissaient bien miséreux, tandis que de grands tissus et des toits de taule servaient d'abri à la communauté Ishval qui vivait ici. Lin ignorait que ce peuple avait été restreint de la société Amestrienne, et qu'on avait envoyé des alchimistes d'état pour l'exterminer en 1908. Xing n'était pas mis au courant de ce qu'il se passait à Amestris après tout. C'était d'ailleurs grâce à ce long désert aride qu'il n'y avait pas de conflits entre ces deux pays... Actuellement, les zones de tensions se trouvaient au Nord, à L'Ouest, et au Sud, d'après ce qu'un petit alchimiste vêtu de rouge lui avait expliqué... Tout le monde ignorait encore, que tout cela avait été orchestré par des personnes aux desseins malveillants...

Tout en continuant de suivre Aaron, Lin jetait des œillades de tous les côtés. Ils vivaient dans la pauvreté... Tout ceci ne manqua pas de faire rappeler au prince que, parmi les 50 clans de Xing, certains menaient eux aussi une vie de misère. Et bien sûr, Lin ne connaissait pas tout cela, grâce à son statut de prince. Le moins aisé était le clan Chang. Et c'était l'Empereur qui créait les conflits entre ces tribus pour libérer des prétendants au trône, en envoyant des assassins spécialisés, ou autre. Aux yeux de Lin, cet homme n'était qu'un usurpateur. Et afin de changer tout ceci, il se fixa le but de devenir Empereur de Xing...

Alors que le Xinois fut plongé dans ses pensées, Aaron l'invita à s'asseoir contre un mur, qui appartenait à une maison abandonnée. Lin s'exécuta sans attendre, s'asseyant de nouveau en 'tailleur', croisant ses chevilles. Le vent qui soufflait à travers les craquelures, les trous qu'on trouvait sur les murs pierreux, semblait émettre un chant. Un chant, qui semblait décrire la souffrance des réfugiés Ishvals... Enfin, Aaron sortit un livre, dont les pages durcies par l'humidité puis la sécheresse, fut tournées avec délicatesse par celui-ci.

- « Bon et bien monsieur le Prince de Xing voici la base de l’alchimie, que celle-ci vienne de l’orient ou d’ici, les éléments restent les mêmes… afin de connaître la construction des cercles, leur composition il faut que tu saches à quoi correspond chaque symbole. Évidemment je ne peux pas les apprendre à ta place et comme je ne vais pas te donner mon livre tu devras rester attentif. »  
déclara le jeune homme au teint halé.

Il lui montra plusieurs symboles chimiques, cercles de transmutations, formules... Lin n'en comprit pas grand chose. Alors qu'il allait stopper le jeune Ishval dans ses explications, celui-ci se leva pour aller chercher quelque chose à manger au Xinois. Il revint avec un verre d'eau, et un bol de riz. Le brun ne fit pas long feu et dévora tout sous les yeux de l'Ishval...

▬ « Merci ! C'était un vrai régal ! » déclara-t-il avec un grand sourire au lèvres.

Lin était un ventre sur pattes après tout... Et alors qu'il venait de manger des mets généreusement garnis, il avait toujours une place dans son estomac. Et puis pour lui, c'était malpoli de refuser. Surtout quand il s'agissait de nourriture, Lin ne refusait jamais ! Mais, avant qu'Aaron reprenne ses explications quelque peu complexes, le Xinois l'interrompit :

▬ « Attendez, en fait. Je ne cherche pas à devenir elixirologiste... » avoua-t-il en haussant les épaules.

Il s'était mal expliqué. Et comme à son habitude, Lin irait droit au but. Car, qui ne tente rien n'a rien comme on dit.

▬ « En fait, c'est la Pierre Philosophale que je recherche... Vous savez quelque chose à ce sujet ? » demanda-t-il.

La Pierre Philosophale... On ne savait même pas si elle existait réellement. Lin espérait trouver une piste, ou un indice, aussi indécis qu'il soit...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Contenu sponsorisé »
&




MessageSujet: Re: { Cours petit Xinois } pv : Lin   

Revenir en haut Aller en bas
 

{ Cours petit Xinois } pv : Lin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aller cours petit eucalyptus cours!!! feat Niles Carter
» Un petit cours de graph' pour Herby ?
» Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]
» Un petit cours de lecture, ça vous tente ? - Feat Bael-en-feu
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : Power of Alchemy ::  :: » central city :: Camp Ishbals-