Une légende, un seul but. Un but très précis : atteindre la Pierre Philosophale.
 

Partagez | .
 

 Je me jette à l'eau. Plouf. -> Alchimiste Intermédiaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I `m « Naïwé »
& Pestouille Professionnelle
&
Reine des TCVMRRDO ♪

avatar


Messages : 142
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 21
Localisation : Là où je suis =)

« Feuille d'expérience »
Force:
36/160  (36/160)
Endurence:
44/160  (44/160)
Habilité:
84/160  (84/160)

MessageSujet: Je me jette à l'eau. Plouf. -> Alchimiste Intermédiaire.   Ven 26 Aoû - 11:03

Naïwé
PUF ou Surnom :Naï' ou Céleste
Votre Âge :14 ans
Double ou Triple Compte ://

_________________
    Les miracles, c'est pas gratuit. Si tu souhaites l'espoir, une quantité égale de désespoir se répand sur le monde. Tout s'annule, c'est comme ça que le monde reste en équilibre.

[Kyoko Sakura]

Partisanne du TCVMRRDO ♫:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Je me jette à l'eau. Plouf. -> Alchimiste Intermédiaire.   Sam 27 Aoû - 8:20

HAN D: Pas l'eau /camion/
Bienvenue dans ton EA x)
J'suppose que tu es une gentille fille et que tu as lu les règles, donc ; sans plus attendre, je vait te donner ton thème ...
Qui sera ... le Rêve.
>L'époque est celle qui te pense être la meilleure.
>Le personnage est totalement libre ; tu peux très bien incarner un sac poubelle rêvant de squatter une poubelle ou un oiseau rêvant de devenir une poubelle. x) =_='
>Le temps du texte : Carte Blanche.
>Narration à la personne que tu veux (:

Good Luck. o/
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Naïwé »
& Pestouille Professionnelle
&
Reine des TCVMRRDO ♪

avatar


Messages : 142
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 21
Localisation : Là où je suis =)

« Feuille d'expérience »
Force:
36/160  (36/160)
Endurence:
44/160  (44/160)
Habilité:
84/160  (84/160)

MessageSujet: Re: Je me jette à l'eau. Plouf. -> Alchimiste Intermédiaire.   Mer 31 Aoû - 10:48





Yoru
Ou quand votre vie bascule en un instant.






    Je m'appelle Yoru. Cette année, juste avant Noël, je vais fêter mes seize ans d'existance. Seize longues années passées dans la nuit. Ou presque. Je suis né avec une maladie des yeux, et les médecins n'ont rien plus faire. A l'âge de trois mois, j'étais définitivement aveugle. Malgré une petite lueur d'espoir qui c'était allumé pour s'éteindre immédiatement. J'ai grandi et je suis entré à l'école. C'était dur, les autres se moquaient de moi. Je les ignorais, moi ce que je préfère, c'est écrire. J'aime jouer avec les mots, créer des histoires, des poèmes. Je ne suis jamais allé au collège. Un professeur venait chaque jour chez moi. Mais, il pouvait raconter n'importe quoi, je n'écoutais rien. Je préférais rêver. Parce que pour être un bon écrivain, il fait avoir avant tout de l'imagination. Je ne vous dit pas la tête de Maman quand ce brave homme a taper du poings sur la table en hurlant :

    - Ca suffit ! Monsieur, vous ne faîtes aucuns efforts !

    Et il est parti pour ne plus jamais revenir. A vrai dire, je ne voyais pas la différence. Au lieu d'être assis sur une chaise en bois dur, je restais allongé sur mon lit à imaginer le ciel, les oiseaux, la mer et la ville. Le soir, pour m'endormir, je m'inventais des tas d'histoires.
    Je crois que je n'oublirais jamais ce jour où mes parents m'ont déclaré que je partirais dès la semaine prochaine dans un internat pour enfants handicapés. Et d'après eux, j'étais devenu tout pâle à cette idée. Et voilà, maintenant je me retrouve loin de chez moi, en plein milieu de Tokyo. J'ai toujours voulu aller à la capitale. Et bien je suis servi ! Seulement, j'aimerais pouvoir admirer les enseignes lumineuses de tous les magasins, voir les lumières s'allumer une à une quand le soleil se couche...

    - Tu écris un journal intime ? Comme c'est mignon !

    Cette voix moqueuse, je la connais trop bien. Ce gars-là, il doit avoir mon âge. J'ai entendu dire qu'il avait été victime d'un accident de voiture, mais je n'en sais pas plus sur lui. Des fois je me demande s'il n'a pas perdu son sens de l'humour en même temps d'avoir été blessé ou je ne sais quoi. Je le foudrois du regard -enfin, si c'est possible- ce qui le fait éclater de rire.

    - Tiens, voilà ta princesse ! Ajouta-t-il.

    Ma princesse, c'est Amano. Ce n'est pas que je suis amoureux d'elle, c'est juste ma seule amie ici. Handicapée physique depuis sa naissance, elle ne se déplace qu'en fauteuil roulant. Tout doucement, elle pose sa main sur la mienne.

    - Yoru.. Ca va aller.

    J'hoche la tête. Amano, je suis sûr qu'elle est super jolie. Ses cheveux sont très doux et je devine son grand sourire quand nous rions ensemble. Oui, c'est une princesse, comme dans les contes pour enfants. Mignonne, douce, attentive, réservée...et sans défenses. C'est aussi elle qui m'a dit la première à quoi je ressemblais. Je suis blond, avec une coiffure en bataille. Il est vrai que je n'ai jamais touché à une brosse à cheveux de ma vie ! Quant à mes yeux, il paraît qu'ils sont bleus et très pâle. Je la racompagne dans sa chambre. Je pousse son fauteuil et elle me guide dans les couloires. Je passe ma main sur le mur. Je l'immagine, blanc, ponctué de temps en temps par des portes tout aussi immaculé où trônent les chiffres dorés qui indique le numéro des chambres. J'immagine les gens nous croisant, nous ignorant ou nous faisant un signe de la main.

    - Yoru ? Tu m'écoutes ? On est arrivé.

    Je sursaute. Sa voix a une franche note autoritaire. Je bredouille une excuse miteuse et je passe la porte avec précautions. Je baisse la tête. Je ne sais plus quoi faire, quoi dire. Amano brise le silence d'un murmure. Son ton a rétrouvé toute sa douceur habituelle :

    - C'est étrange, c'est comme si tu partais dans un autre monde. Et que n'entend plus personne.

    J'hausse les épaules et je souris. Il me semble de la jeune fille est la seule ici à connaitre mon sourire. Et, ayant trouvé une réponse à ce mystère et lance :

    - Je ne peux pas voir, Amano, et je ne verrai jamais. Alors je m'imagine le monde, je me crée un espace que je connais. Ecoute, j'ai une idée. Tu n'a qu'à être mes yeux et moi je serais tes jambes.

    J'ai tendu la main devant moi. Et ma princesse a tapé dedans.

_________________
    Les miracles, c'est pas gratuit. Si tu souhaites l'espoir, une quantité égale de désespoir se répand sur le monde. Tout s'annule, c'est comme ça que le monde reste en équilibre.

[Kyoko Sakura]

Partisanne du TCVMRRDO ♫:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I `m « Invité »
& Invité

avatar



MessageSujet: Re: Je me jette à l'eau. Plouf. -> Alchimiste Intermédiaire.   Mer 8 Fév - 9:11

CORRECTION DE L'EA DE NAÏ.
*sors, honteux d'avoir mit autant de temps*
Mon prochain pseudo sera : " Reine des Retards ", promis ...

Mise en page :
C'fait bizarre au début, mais on s'y fait, parce que l'blockquote trop à droite, on a pas l'habitude. Et à force, ça devient agréable. Fin, c'est bien structuré, joli à voir. Le fait d'écrire en gras est pas trop mon truc, mais là aussi, ça ne me gêne absolument pas. La police d'écriture rend plutôt pas mal aussi. Non, j'aime bien, y'a pas à dire. Deplus, l'idée de mettre la musique en haut, en début de RP, est une très bonne idée, surtout qu'elle illustre bien le thème ... Du moins, lorsqu'elle était encore disponible *bam*. Et pis, t'façon, je la connaissais, donc ... ♫

Orthographe & Co :
A première vue, y'a rien qui cloche. MAIS ! si, y'a bien deux, trois trucs qui font un peu tâche dans ce texte.
" Parce que pour être un bon écrivain, il fait avoir avant tout de l'imagination. "
Faute de frappe, inattention ? Je ne saurais le dire. Mais bon, je pense que tu as su deviner ce que je voulais dire. ;3
" [...] quand ce brave homme a taperé du poings sur la table en hurlant : [...] "
Inattention, je dirais. Vous allez me dire que c'est qu'un détail, mais c'est le détail qui fait toute la différence. =)
" Cette voix moqueuse, je la connais trop bien. ". Ca serait pas mieux avec un " que " ? " Cette voix moqueuse, je la connais que trop bien. " Tu comprends, c'est plus mieux bien comme ça. *maggle*
Conclu : Bah. Quelques fautes d’inattention, rien de bien grave, mais faudra tout de même rester sur tes gardes. ♫

Respect du thème :
... Vous allez vous foutre de moi, mais je suis sur le point de pleurer. Faut dire aussi que la musique que j'écoute en même temps ne m'aide pas. Sensibilité qui n'a absolument rien à glander ici, mais bon.
Le thème est bien respecté. L'idée de l'enfant aveugle et de son amie handicapée physique est très bien trouvée. Mais j'ai trouvé que tu as conclu un peu trop vite. Tu aurais pu, par exemple, développé un peu plus la façon dont Yoru imagine Amano, lui inventer un physique un brin imaginaire ... Par contre, lorsque Yoru a imaginé l'internat tout blanc, je ne sais pas pourquoi, ça m'a fait pensé à une pub ... Mais on s'en br*nle tous, n'est-ce pas ? =3
Pour mieux représenter le rêve, je te conseille d'essayer de te mettre dans la peau d'une personne aveugle. Je sais de quoi je parle, j'en connais une. Essaye de penser comme elle, de te poser les mêmes questions qu'elle ... " De quelle couleur est le ciel ? Comment sont les oiseaux ? " ... Des trucs comme ça. Et écouter mon amie aveugle a été une très bonne expérience, car elle m'a exposée comment elle imaginait le ciel, les oiseaux, les villes, les campagnes, les montagnes. Mais j'ai pas osé lui dire la vérité, car étant moi-même très rêveuse et lunatique, imaginer le monde par l'intermédiaire de l'imagination de cette fameuse personne m'a plus ou moins ouvert l'esprit vers des horizons un peu fantaisistes, étranges pour certains, fous - même ! -.
Je m'égare, mais j'espère que cette petite anecdote t'aidera un jour ou l'autre. =)

Bon, je vais pas m'attarder plus, la fièvre recommence lentement à grimper.

Ton niveau est Alchimiste Intermédiaire ! Félicitations ! ♪

Lock ~

EDIT :: J'ai faillit oublier le p*tain d'important. Ton histoire m'a donné une idée pour mes compositions musicales, tu sais. Merci mille fois. ♥
Revenir en haut Aller en bas
I `m « Contenu sponsorisé »
&




MessageSujet: Re: Je me jette à l'eau. Plouf. -> Alchimiste Intermédiaire.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je me jette à l'eau. Plouf. -> Alchimiste Intermédiaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» Les gens parfois font plouf [Pv Viviane]
» Plouf! Round Deux [PV Ma merveille]
» Mr higonet, Je vous jette mon gant .
» Je prend, je laisse, je jette...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : Power of Alchemy ::  :: » l'écriture des alchimistes :: Terminées-